Zoom sur Deshaies : la ville entre mer et montagne

Charmante localité située à l’extrême nord-ouest de la Basse-Terre, Deshaies est sans conteste l’un des plus beaux sites naturels de la Guadeloupe. Le saisissant contraste entre la montagne verdoyante qui la surplombe et la mer bleue qui s’étend à perte de vue séduit tous les visiteurs en quête d’exotisme et fait le bonheur des habitants.

Deshaies : le charme créole dans toute sa splendeur

Une escapade à destination de Deshaies est une immersion totale dans la culture créole. Au bord de la mer ou accrochées au flanc de la montagne, on trouve de pittoresques cases en bois qui ont su traverser le temps sans escalade moderniste. Où que l’on aille, on est certain de plonger dans un décor de carte postale. De par sa situation géographique avantageuse, ce village de pêcheurs est aujourd’hui un mouillage apprécié par de nombreux bateaux de plaisance qui séjournent sur l’île.

Selon les historiens, l’immense baie de Deshaies, appelée Grande-Anse, aurait servi de refuge aux corsaires de la région jusqu’au 16e siècle. Étymologiquement, le terme « hayes » qui a donné son nom à la localité signifie abri. Il faut dire que cette belle région de la Guadeloupe est un véritable havre de paix bien qu’elle abrite toujours d’anciens canons dressés contre les Anglais.

Les principaux attraits de Deshaies

C’est avant tout les magnifiques plages de sable fin de Grande-Anse, de Fort Royal ou encore de la Perle qui attire les touristes à Deshaies.Un détour par le Jardin botanique de la commune est également incontournable. En plus des fleurs tropicales hautes en couleurs, on peut également y trouver différentes espèces d’oiseaux, dont des perroquets.

Aux amateurs de randonnée, les nombreux sentiers de la forêt qui surplombe Deshaies vous feront apprécier la richesse faunistique et floristique de la belle île. Munissez-vous de vêtements imperméables et de bonnes chaussures, car la pluie peut parfois tomber sans prévenir. En ville, ne manquez pas de visiter la petite église Saint-Pierre et Saint-Paul. Tout au long de votre séjour, n’oubliez pas de gouter à l’une des nombreuses spécialités culinaires de la Guadeloupe, à base de poissons et de fruits de mer notamment.

Autres articles à lire

  • Le volcan La Soufrière de Guadeloupe

    La soufrière ou la Vieille Dame

    Site touristique incontournable de la Guadeloupe. Une visite à faire par temps dégagé de préférence.

    La Soufrière, également surnommé la Vieille Dame est l’un des neuf volcans actifs des Petites Antilles. Il se situe a environ dix kilomètres au nord de la commune de Basse-Terre et à l’ouest des chutes du Carbet sur l’île de Basse-Terre.

  • La Réserve Naturelle Grand-Cul-De-Sac Marin

    La Réserve Naturelle Grand-Cul-De-Sac Marin est située entre la Grande-Terre et la Basse-Terre au nord de la Rivière Salée. C’est une réserve naturelle de 3 700 hectares délimitée par un massif corallien de 25 km de long et la large ceinture de mangrove. Intégrée dans le Parc National de la Guadeloupe, cette réserve abrite la faune et la flore des milieux humides de la Guadeloupe.

  • Le climat et la météo en Guadeloupe

    La Guadeloupe est particulièrement gâtée par la nature. Baignée dans les Caraïbes, entre l’équateur et le tropique du Cancer, la Guadeloupe est prédisposée à être une destination ensoleillée une grande partie de l’année. L’atmosphère et le climat se prêtent à l’évasion et aux vacances à la mer.

  • Goyave en Guadeloupe, une commune qui vaut le détour !

    Pour vos vacances en Guadeloupe, pensez à intégrer la ville de Goyave à votre itinéraire. Son paysage tout en verdure et ses chutes d’eau sauront vous éblouir !

  • Partir en vacances en Guadeloupe entre septembre et décembre

    Il existe plusieurs bonnes raisons pour partir en vacances en Guadeloupe entre septembre et décembre. Alors, si vous avez la possibilité de reporter le voyage que vous avez prévu vers cette destination, optez pour cette période d’intersaison.

Haut de page