Ne ratez pas le 11e tour de la Guadeloupe à la voile traditionnelle

La Guadeloupe représente un véritable paradis pour les amateurs des sports nautiques, notamment pour ceux qui aiment la voile. Alors, ne ratez pas le 11e tour de l’archipel à la voile traditionnelle. Cet évènement se tiendra du 7 au 15 juillet 2012.

Le tour de la Guadeloupe à la voile traditionnelle : une tradition saintoise

Le tour de la Guadeloupe à la voile traditionnelle tient ses origines d’une tradition saintoise. Jadis, les jours de fête dans cette île ont été animés par des compétitions avec des embarcations en bois, aux couleurs vives, qui faisaient la particularité de cette localité. D’année en année, l’engouement des Guadeloupéens et des visiteurs pour cette course à la voile s’accroît. Les régates populaires sont peu à peu éclipsées par les bateaux à moteur. La compétition se modernise et attire un nombre sans cesse croissant d’amateurs et de spectateurs.

Le tour de la Guadeloupe à la voile traditionnelle représente à la fois une manifestation sportive et festive. Les différentes étapes de la course constituent pour les communes de Basse-Terre et de Grande Terre un véritable évènement. La fête bat son plein à chaque passage dans une localité. Pour cette année, les organisateurs ambitionnent d’aligner au moins 50 embarcations au départ. Ils comptent sur la participation de compétiteurs en provenance de toutes les îles des Caraïbes, voire de la France.

Une autre dimension

La 11e édition du tour verra la participation d’équipages venus d’Anguilla, de Saint-Barthélemy et des îles Grenadines. Cette compétition suscite également l’intérêt des Français et les organisateurs s’attendent à l’inscription d’au moins 2 équipes originaire de la France. Certains problèmes d’ordre financier et organisationnel restent encore à régler de ce côté. Cependant, l’optimisme est de rigueur, d’autant plus que cette course a rencontré un réel succès lors de sa présentation au dernier salon nautique.

Cette compétition sportive prend actuellement une autre dimension. De plus en plus de catamarans suivent de près l’évènement. Le nombre de sponsors augmente à chaque édition. Leurs représentants intègrent même les équipes participantes. En 2011, on a enregistré beaucoup de nouveautés, comme l’utilisation du GPS pour localiser chaque embarcation et l’usage d’un hélicoptère pour suivre la course pendant quatre étapes. Pour 2012, plusieurs animations sont prévues. La tradition guadeloupéenne, comme les jouets antan lontan et le gwoka seront alors à l’honneur.

Autres articles à lire

  • Découvrez le mariage antillais

    Aux Antilles, les mariages se déroulent dans une ambiance à la fois romantique et exotique. En effet, le mariage demeure une grande célébration traditionnelle pour laquelle les mariés s’entourent de toute la famille.

  • La fête patronale des Saintes, un évènement à ne pas manquer

    Programmez un voyage en Guadeloupe au mois d’août pour assister à la fête patronale des Saintes, un évènement à ne pas manquer et que vous garderez longtemps en mémoire.

  • La fête patronale, un évènement festif en Guadeloupe

    La Guadeloupe se caractérise par son calendrier d’évènements festifs très chargé, le plus célèbre d’entre eux étant le Carnaval. La fête patronale qui est préparée par chaque commune est aussi très animée. Zoom sur l’organisation et les différentes animations mises en place durant cette fête typique de l’archipel.

  • La Guadeloupe à travers ses cultures.

    De par leur origine métissée, les Guadeloupéens ont une identité très multiple exprimée principalement par la musique, la danse et la littérature.

  • Ce qu’il faut savoir sur le Ti-punch

    Véritable institution aux Antilles, le Ti-punch est une boisson alcoolisée composée d’un fond de sucre de canne, de deux doigts de rhum blanc et d’un filet de jus de citron. Le mot Ti-Punch veut dire « petit punch », ce qui indique un punch ordinaire, à la différence des préparations élaborées des autres cocktails.

Haut de page