Les meilleures villes où séjourner en Guadeloupe

Vous projetez de passer vos prochaines vacances en Guadeloupe, mais ne savez pas encore où poser vos valises ? Voici trois destinations incontournables pour des vacances au soleil dans cet archipel des Caraïbes.

Pointe-à-Pitre

Dès votre arrivée à Pointe-à-Pitre, vous serez envoûté par le charme de cette ville. Le contraste entre la cité moderne érigée à proximité du centre colonial et ses habitations anciennes constitue une des originalités de cette agglomération. Vous la visiterez mieux en déambulant à pied dans les rues en passant par la Place de la victoire et la Darse. Un détour au marché s’impose pour vous imprégner de l’arôme des épices et des fruits. Inscrivez également au programme une visite des différents musées et monuments, comme la basilique Saint Pierre et Saint Paul, les musées Saint John Perse ou Schœlcher. L’aquarium de Gosier, installé dans la marina de Pointe-à-Pitre, représente aussi un des joyaux du tourisme guadeloupéen.

Saint-Claude

Saint-Claude est une ville d’intérêt où séjourner. Elle se trouve à proximité du volcan de la Soufrière et représente une destination thermale très prisée des curistes venus de tous les horizons. Elle possède en effet de nombreuses sources thermales, dont les Bains jaunes. Vous serez aussi séduit par la beauté des cascades de la Rivière rouge, du Vauchelet ou du Saut d’eau du Matouba. Les adeptes de l’écotourisme seront enchantés par la découverte de la forêt tropicale. Plusieurs opérateurs proposent des randonnées pédestres ou équestres. Si vous aimez les sports extrêmes, vous aurez l’occasion de pratiquer du canyoning durant votre séjour en Guadeloupe.

Deshaies

La ville de Deshaies, située sur la Côte sous le vent, mérite le détour. Vous alternerez baignade et farniente sur la magnifique plage de Grande Anse, une des plus belles de l’archipel. Vous serez enchanté par la visite du Jardin botanique qui fait la renommée de cette localité. Vous plongerez dans un univers à part, car l’endroit renferme une multitude d’espèces végétales et animales. Vous vous baladerez au milieu des fougères, des palmiers, des bougainvilliers, des cactées et des fleurs aux couleurs vives. Vous y trouverez également des animaux exotiques, comme des flamants roses, des cabris, de petits perroquets d’Australie, des aras et des loris. Les pièces d’eau, des rivières et des cascades apportent une note de fraîcheur à cet environnement unique.

Autres articles à lire

  • Les quatre plus beaux points de vue de la Guadeloupe

    La Guadeloupe dispose de nombreux points de vue où vous pourrez jouir d’un panorama exceptionnel. Les quatre sites mentionnés ci-dessous sont incontournables lors de votre prochain passage sur l’île Papillon.

  • Goyave en Guadeloupe, une commune qui vaut le détour !

    Pour vos vacances en Guadeloupe, pensez à intégrer la ville de Goyave à votre itinéraire. Son paysage tout en verdure et ses chutes d’eau sauront vous éblouir !

  • Voyager en Guadeloupe au mois de juillet

    Vous prévoyez de partir pour la Guadeloupe au mois de juillet prochain ? Sachez qu’il est tout à fait possible de visiter l’archipel pendant cette période, malgré quelques caprices météorologiques. Vous pouvez pratiquer la plupart des activités touristiques, mais avec précaution. Côté hébergement et location de véhicule, vous bénéficierez encore du fameux tarif de moyenne saison.

  • Passez des vacances de Pâques exceptionnelles en Guadeloupe

    Les vacances de Pâques constituent la période idéale pour un séjour de farniente et de découverte en Guadeloupe. L’archipel offre en effet, une multitude d’activités liées à cette fête pour rythmer vos vacances.

  • Le volcan La Soufrière de Guadeloupe

    La soufrière ou la Vieille Dame

    Site touristique incontournable de la Guadeloupe. Une visite à faire par temps dégagé de préférence.

    La Soufrière, également surnommé la Vieille Dame est l’un des neuf volcans actifs des Petites Antilles. Il se situe a environ dix kilomètres au nord de la commune de Basse-Terre et à l’ouest des chutes du Carbet sur l’île de Basse-Terre.

Haut de page