Jean-Marc Benoît lance la collection Itinéraires

L’un des stylistes les plus connus de l’île aux belles eaux, Jean-Marc Benoit a présenté sa nouvelle collection, Itinéraires, lors d’un défilé organisé au début du mois d’octobre 2015 à Pointe-à-Pitre.

Itinéraires : une collection aux inspirations architecturales

Alors que sa précédente collection Kinnabari exaltait la couleur rouge caractéristique des ateliers JMB, Jean-Marc Benoit a décidé pour ses nouvelles créations de se laisser inspirer par l’architecture des villes qu’il a visitées au cours de ses voyages. Résultat, la trentaine de modèles présentés ont laissé le ton écarlate pour des notes plus froides, avec une forte présence des couleurs bleues, noires et blanc. Le jaune est la note chaleureuse qui apporte à la collection sa touche exotique.

Paris, Milan et New York, les cités où le styliste a débuté sa carrière, ont été les principales sources d’inspiration pour la conception des robes, des vestes, des combinaisons, des pantalons et des shorts qui ont été présentés. La paille, signature du créateur, est présente sur de nombreux modèles, tandis que les courbes, les matières fluides comme la mousseline et les lignes strictes se sont succédé tout au long du défilé.

Itinéraires : une collection qui ose

L’audace de Jean-Marc Benoit est à souligner pour sa nouvelle collection, avec des modèles qui osent dévoiler la beauté du corps de la femme. La transparence est en effet à l’honneur sur de nombreuses robes, soulignant la grâce infinie de la femme et osant briser les tabous. La noblesse des matières utilisées combinée à la maîtrise de la composition comme toute velléité de vulgarité pour ne laisser place qu’à la séduction.

Le contraste était également mis en avant à travers une collection très diversifiée. En effet, la symétrie très marquée de certains modèles est en totale contradiction avec l’irrégularité d’autres créations et donne une nouvelle vision de la géométrie. Par ailleurs, l’alternance des robes aux lignes strictes, près du corps, tranche avec d’autres modèles fluides, ondoyants ou encore bouffants.

C’est en 2005 que Jean-Marc Benoit lance sa propre marque JMB après avoir côtoyé de grands noms de la mode. Parmi ses prestigieuses réalisations, on peut citer une robe de Miss Guadeloupe. Les nouvelles couleurs de la collection Itinéraires confirment le talent et la maturité du styliste mornois.

Autres articles à lire

  • Croyances et objets magiques dans la culture Guadeloupéenne

    A côté du christianisme, la culture de la Guadeloupe est aussi marquée par des croyances d’origines africaines. Il n’est pas étonnant de rencontrer des guadeloupéens craindre les esprits des morts, éviter les poules noires attachées par les pattes et d’autres croyances relatives à des objets magiques. Voici quelques-unes de ces croyances qui font partie intégrante de la culture guadeloupéenne.

  • Radio Caraïbes Internationale : la première chaine francophone des Antilles

    Avec les stations de radio publiques Guadeloupe 1ere et Martinique Première, Radio Caraïbes Internationale est l’une des plus écoutées dans les Antilles francophones. Bien qu’étant une seule entreprise, RCI diffuse des émissions spécifiques pour la Guadeloupe et la Martinique.

  • La compétition des bœufs tirants, une tradition, un spectacle

    Lors de votre prochain passage en Guadeloupe, ne ratez surtout pas la compétition des bœufs tirants. Un spectacle unique, intégrant les coutumes des habitants de cette magnifique île.

  • Le Karujet 2012 en Guadeloupe, un évènement à ne pas rater

    Le Karujet 2012 qui aura lieu en Guadeloupe du 29 mars au 1er avril 2012 représente un rendez-vous incontournable pour tous les férus de jet ski du monde entier. Ne ratez surtout pas cet évènement exceptionnel.

  • La distillerie Espérance à Capesterre-Belle-Eau en Guadeloupe

    La fabrication du rhum intègre la culture guadeloupéenne. La distillerie Espérance implantée à Capesterre-Belle-Eau perpétue la tradition depuis plus d’un siècle. Une visite de ce magnifique domaine s’impose lors de votre prochain séjour dans l’archipel.

Haut de page