Réparer une housse d’ameublement

Si votre canapé est déchiré, il y a quelques astuces pour y remédier et limiter les dégâts. Voici quelques astuces pour réparer votre housse d’ameublement.

Pour les petits accrocs

Dans tous les cas, il faudrait prévoir un échantillon de tissu semblable à celui à repriser. Au cas où vous n’en disposeriez pas, découpez-en sur une partie invisible de votre meuble. Dans le cas d’une brûlure de cigarette, la taille de la pièce doit être légèrement plus grande que le trou. Posez au revers de la pièce un morceau de toile thermocollante double face. Découpez la partie brûlée pour lui donner une forme carrée. Enlevez le papier protecteur de la toile thermocollante et appliquez la pièce sur le trou en repassant avec une patte mouille. Faites en sorte que le tout soit bien aligné.

Si la déchirure est un peu plus grande, le plus simple est de faire une reprise en utilisant du fil tiré du bord de la lisière du tissu. Sinon, une autre option serait de découper dans une toile thermocollante une pièce plus grande que la déchirure. Glissez-la derrière la déchirure, en écartant les bords, la face collante tournée vers vous. Pour la maintenir en place, piquez quatre épingles au niveau des angles de la thermocollante. Fermez l’accroc bord à bord. Repassez l’ensemble au fer pour que la toile adhère autissu. Si nécessaire, camouflez les bords de l’accroc en cousant quelques points.

Des opérations plus importantes

Plus le trou est important, plus la réparation doit être solide. Un dégât important nécessite un rapiéçage. Prenez pour cela une pièce d’environ 3 centimètres plus large que la déchirure. Faites un rentré d’un centimètre sur l’envers et aplatissez les bords au fer à repasser. Maintenez la pièce en place à l’aide d’épingles à grosses têtes, puis cousez à tout petits points lancés invisibles, et avec un fil assorti au tissu. Respectez le sens de la trame et les raccords du motif.

Pour changer un passepoil, procédez comme suit. Autour d’une ganse de 3 centimètres de diamètres, cousez une bande de tissu en biais de 3 centimètres de large pour former un passepoil. Décousez l’ancien passepoil. Au fur et à mesure, cousez le nouveau pour le remplacer. Maintenez le nouveau en l’épinglant de chaque côté, puis cousez-le avec une aiguille courbe et du fil de lin. Lorsque le tour est effectué, raccommodez les bouts du passepoil. Pour cela, coupez une extrémité à ras et faites un repli de tissu pour l’autre. Ensuite, cousez-les en les faisant chevaucher.

Autres articles à lire

  • L’exotisme de la décoration antillaise

    Envie de percevoir la beauté de la Guadeloupe autrement ? Profitez de votre séjour pour découvrir l’élégance et l’originalité des tendances décoratives dominantes dans l’archipel.

  • Astuces pour protéger la maison de l’invasion des moustiques

    Avec la période des vacances qui s’annonce, les moustiques pointent aussi leur nez et s’invitent dans la maison pour attaquer petits et grands. Cette année, avec des astuces bien élaborées, les moustiques ne gâcheront pas vos journées ni vos nuits. Conseils pour bien protéger la maison et ses habitants.

  • Gildas Loyant, un peintre exceptionnel

    Guadeloupéen d’adoption, Gildas Loyant figure parmi les plus grands créateurs officiant dans l’archipel. À la fois peintre, décorateur et architecte, Gildas Loyant a su faire sa place dans le monde de la décoration, il bénéficie désormais d’une reconnaissance mondiale grâce à la qualité et à l’authenticité de ses œuvres.

  • Le tapis fait sa révolution !

    Le tapis est un accessoire déco par excellence qui suit les tendances. Remis au goût du jour à chaque saison, c’est également un parfait allié pour optimiser le confort dans son intérieur. Aujourd’hui, il révolutionne le monde de la déco. Redécouvrez cet accessoire ingénieux.

  • Personnalisez votre sol avec le béton imprimé

    Classé parmi les sols décoratifs les plus prisés du moment, le béton imprimé présente des caractéristiques et des avantages particuliers qu’il faut connaître préalablement avant de l’adopter.

Haut de page