Recette de la mousse à la banane (pour 2 personnes)

Le dessert est une chose que nous attendons tous impatiemment lors d’un repas. La cuisine antillaise ne s’en passe pas non plus et propose des recettes exotiques à essayer soi-même. Pour un dessert parfait, faites un mélange de fruit et de crème. La mousse à la banane est une recette typiquement créole. Vous allez voir, vous n’avez pas besoin d’être chef cuisinier professionnel pour la réussir.

Les ingrédients à acheter

Prenez 2 bananes bien mûres pour cette recette, ainsi que 10 cl de crème fraîche, une cuillérée à soupe de sucre et un sachet de sucre vanillé. Pour la mousse, prenez une cuillerée à soupe de rhum avec le parfum que vous voulez, le blanc d’un œuf et le jus d’un quart de citron. N’oubliez pas de mettre une tranche d’ananas confit et des copeaux de chocolat dans votre panier et vous aurez rassemblé tous les ingrédients nécessaires pour cette recette.

À faire avant de préparer ce dessert

Avant de passer à la réalisation de ce dessert, pensez à préparer les fruits. Débarrassez les bananes de leur peau et tranchez-les en morceaux. Faites de même avec la tranche d’ananas. Pressez le jus de citron et mettez-le à l’abri dans un récipient.

La préparation de la mousse à la banane

Mixez dans un bol les bananes et l’ananas jusqu’à avoir une texture fluide. Ensuite, versez le jus de citron dans la mixture puis rajoutez le sucre et le rhum. Mixez à nouveau pour obtenir une crème lisse.

Laissez ce bol et prenez-en un autre pour fouetter la crème fraîche. Versez le sucre vanillé pendant que vous fouettez la crème. Le but est d’obtenir de la chantilly bien ferme.
Prenez le blanc d’œuf et battez le jusqu’à obtenir une mousse tout à fait blanche. Mélangez ensuite le tout dans un récipient jusqu’à ce que ce soit homogène.

Voilà, le plus dur est fait ! Répartissez le mélange dans deux coupes et mettez-les au frais. Après une heure complète au réfrigérateur, votre dessert est enfin prêt. Cette recette est faite pour deux personnes. Si vous avez de nombreux invités, il suffit d’adapter la quantité des ingrédients au nombre de convives. Et bon appétit !

Autres articles à lire

  • Les vertus des épices de la Guadeloupe.

    Se rafraîchir avec une boisson épicée, boire du rhum arrangé, déguster un plat de fricassé de crabes aux épices… que de bonheurs à découvrir en Guadeloupe ! Mais à part le rôle indiscutable des épices dans les préparations gastronomiques guadeloupéennes, savez-vous qu’elles apportent également beaucoup de bienfait à notre organisme ?

  • La cuisine en Guadeloupe : il y en a pour tous les goûts !

    Tout comme son peuple, la cuisine guadeloupéenne est un véritable melting-pot. Si la cuisine créole ose les saveurs intenses et épicées, tous les profils de gourmands et gourmets trouveront satisfaction dans l’archipel grâce à la multitude de choix offerte sur place en matière de cuisine.

  • Recettes à la Papaye : le fruit aux milles vertus

    La Papaye est un fruit vendu toute l’année sur les rayons fruits des marchés colorés de la Guadeloupe. Utilisée aussi bien en cuisine, dans le cosmétique, en pharmacologie que dans différentes autres industries, ses vertus font de ce fruit un véritable passe-partout.

  • Les poissons que l’on retrouve dans la cuisine antillaise

    Qui ne connaît pas les accras de morue, une des recettes à base de poisson de la cuisine antillaise ? Mais la morue n’est pas le seul poisson utilisé en cuisine aux Antilles. Et si vous voulez mettre un peu de soleil dans vos assiettes, voici des idées qui ne manqueront pas de vous mettre l’eau à la bouche.

  • Le féroce d’avocat : suivez la recette

    Le féroce d’avocat est la version antillaise du guacamole. Servi surtout en apéritif, on le retrouve souvent sur les tables créoles. Il se consomme en entrée ou en accompagnement de biscuits apéritifs. On peut aussi l’apprécier comme plat ou en verrine.

Haut de page