Une savoureuse recette de Guadeloupe : l’Igname farcie

Avez-vous déjà goûté à un plat créole ? Si oui, vous avez sans doute apprécié son goût typique, rehaussé par les condiments et les ingrédients qui le composent. Essayez également cette recette d’Igname Farcie, un légume très prisé en Guadeloupe.

L’igname farcie et ses condiments.

Nous vous proposons un plat tout à fait typique de la Guadeloupe : l’Igname Farcie. L’Igname est un légume qui s’apparente à une grosse pomme de terre et qui est très prisé dans la l’art culinaire de cette partie de l’Amérique Centrale. Le climat de la Guadeloupe est propice au développement de ce tubercule et il est facile d’en trouver sur les places du marché de la grande terre. L’igname fait partie intégrante de la gastronomie de plusieurs régions tropicales du monde, mais en Guadeloupe, elle est préparée avec une touche toute à fait particulière qui la rend encore plus savoureuse.

Pour réaliser ce plat succulent, prévu pour 6 personnes, vous aurez besoin de plusieurs ingrédients. Vous pouvez augmenter ou diminuer leur quantité mais toujours dans les mêmes proportions, pour garder la même saveur. Vous devrez donc disposer d’une igname d’assez grande taille, de environ 1,25 kilos et de 300 g de viande de bœuf. Ajoutez à cela 250 ml de lait, 100 ml d’huile d’olive, 50 g de fromage râpé, 50 g de beurre, 4 pieds de cives ou oignons pays, 4 gousses d’ail, du persil, du thym, du piment, du sel et du poivre. Il vous faudra en outre un couteau bien effilé et une cuillère pour évider l’Igname.

Recette de l’igname farcie : préparation

L’igname farcie requiert un peu de concentration lors de sa préparation, ne serait-ce que pour évider le légume. Pour le reste, il faut tout simplement suivre les instructions pour pouvoir gâter vos papilles. Commencez ainsi par la préparation du tubercule en le coupant en deux, aux trois quarts, dans le sens de la longueur. Evidez la plus grande part, c’est-à-dire les 3/4 en faisant en sorte qu’il reste environ 1 cm de chair sur les parois. Utilisez un couteau et une cuillère pour ce faire. Epluchez la part restante et faites cuire la chair obtenue avec celle de la première part, dans de l’eau salée.

Passez les 300 g de viande au mixer et faites-les revenir à feu moyen dans de l’huile d’olive. Remuez de temps en temps pour que le tout cuise uniformément. Hachez finement les cives, le piment, le persil, l’ail et le thym et ajoutez le tout à la viande, salez et poivrez. Moulinez la chair d’igname cuite afin d’obtenir de la purée, versez-y le lait et ajoutez le beurre fondu. La viande cuite, prenez-en un peu et déposez-la au fond de l’igname évidée. Ajoutez une couche de purée dessus, suivie d’une couche de viande et ainsi de suite. Terminez par une couche de purée surmontée de fromage râpé. Mettez le tout dans un four pendant un quart d’heure. Servez chaud.

Autres articles à lire

  • La Courgette - le légume du régime minceur

    Beaucoup de gens mangent quotidiennement des légumes sans se soucier nullement des vertus ou des aspects diététiques que ceux-ci apportent pour leur corps. Une étude portant sur les propriétés thérapeutiques de la courgette et le régime courgette s’avère intéressante pour savoir en quoi ce légume est-il bénéfique pour les consommateurs ?

  • Recette du boudin antillais : les épices à l’honneur !

    La gastronomie guadeloupéenne regorge de mille et une recettes, toutes aussi délicieuses les unes que les autres. Voici encore une recette plutôt commune, mais préparée à la manière antillais : le boudin créole.

  • Salades aux ingrédients exotiques - crabe, riz, gombo...

    Des recettes de salades exotiques créoles. Des salades des îles fraiches et délicieuses à base de gombo, de riz, crabe, ananas et autres ingrédients des Antilles.

  • Recette de gâteau banane ananas 4 épices des Antilles

    Voici la recette d’un délicieux gâteau créole à la banane, ananas et aux 4 épices bien typiques de la Guadeloupe que sont le gingembre, la cannelle, la muscade et la vanille. Un délicieux gâteau pour le goûter ou en dessert.

  • Peut-on manger sans crainte la peau des fruits et des légumes ?

    Manger ou ne pas manger la peau des fruits et des légumes est une question que bon nombre d’entre nous se posent. Si les vertus de leur chair sont connues, celles de leur peau le sont un peu moins. Faisons le point sur la question.

Haut de page