Les poissons que l’on retrouve dans la cuisine antillaise

Qui ne connaît pas les accras de morue, une des recettes à base de poisson de la cuisine antillaise ? Mais la morue n’est pas le seul poisson utilisé en cuisine aux Antilles. Et si vous voulez mettre un peu de soleil dans vos assiettes, voici des idées qui ne manqueront pas de vous mettre l’eau à la bouche.

La spécificité de la cuisine antillaise

La cuisine antillaise est une cuisine chaleureuse, colorée et épicée. De nombreux épices et condiments sont ainsi utilisés dans la cuisine antillaise comme le piment, le curry, la cardamome et la pâte pour colombo. Les herbes aromatiques sont également très utilisées. Et tout cela permet de créer des plats hauts en couleurs, mais également très goûteux que vous pourrez facilement reproduire chez vous pour ravir vos convives.

Les principaux poissons utilisés

De très nombreuses espèces de poissons sont utilisées dans la cuisine antillaise. Mais on utilise plus fréquemment le vivaneau qui est très prisé pour sa chair maigre à mi-grasse, et au goût très savoureux. On utilise aussi la dorade, le thon et le capitaine en plus de la morue que l’on utilise pour les fameux accras de morues. On les consomme grillés ou en sauce, et on peut également les cuire avec de l’eau salée aromatisée. Et évidemment, toujours parfumés avec des fines herbes et des épices.

Une recette antillaise à base de poisson

Parmi les différentes recettes à base de poisson que comporte la cuisine antillaise, on peut citer le court-bouillon de poisson que l’on peut réaliser avec du thon ou du vivaneau. Pour cela, faites macérer 1 kg de poisson pendant deux heures dans une préparation composée du jus de 5 citrons, un piment coupé en petits morceaux, 2 gousses d’ail, du sel et du poivre. Hachez finement du thym, du persil, 5 gousses d’ail et un peu de ciboulette que vous ferez ensuite revenir dans un peu d’huile. Rajoutez-y cinq tomates coupées en dés et faites fondre le tout. Ajoutez ensuite les poissons et couvrez pendant cinq minutes avant de les retourner délicatement pour ne pas en abimer la chair. Pressez le jus d’un citron sur les poissons puis parfumez le tout avec un piment que vous prendrez soin de ne pas percer. Ajoutez un verre d’eau puis laissez mijoter une quinzaine de minutes avant de servir. Vos convives en redemanderont !

Autres articles à lire

  • Recette du boudin créole pimenté

    Le boudin antillais est tout à fait délicieux à l’apéritif ou en entrée. Un mets très appréciés de tous. Voici la recette pour réussir de délicieux boudins créoles bien relevés.

  • À la découverte de la cuisine guadeloupéenne

    Simple mais diversifiée, la cuisine guadeloupéenne mérite un point d’honneur. Ses saveurs à la créole, ses merveilleux plats traditionnels et ses multitudes d’ingrédients font de la Guadeloupe une destination de choix pour un voyage gastronomique. Découvrez l’art culinaire de cette île aux mille facettes et savourez ses spécialités qui vous laisseront des souvenirs inoubliables.

  • Peut-on manger sans crainte la peau des fruits et des légumes ?

    Manger ou ne pas manger la peau des fruits et des légumes est une question que bon nombre d’entre nous se posent. Si les vertus de leur chair sont connues, celles de leur peau le sont un peu moins. Faisons le point sur la question.

  • Histoire et bienfaits du safran une épice incontournable de la cuisine guadeloupéenne

    Délicieux et offrant de multiples vertus, le safran est l’une des meilleures épices de la cuisine de la Guadeloupe. Voici quelques détails pour mieux connaître l’histoire et les bienfaits du safran.

  • Les légumes typiques de la Guadeloupe

    Véritable profusion de saveurs et de couleurs, les différents marchés aux légumes de la Guadeloupe sont à ne pas manquer. Vous irez de surprise en surprise en découvrant la multitude de variétés de légumes typiques de l’archipel qui garnissent les étals des marchands. Vous en aurez l’eau à la bouche.

Haut de page