Le tourisme vert avec le molokini dans la Baie des Saintes.

Découvrir les fonds marins sans se mouiller, est-ce possible ? La réponse est oui ! Grâce au club de kayak Clear Blue Caraïbes, en Guadeloupe. Grâce au molokini biplace mis à votre disposition, vous découvrirez la faune et la flore sous-marine de la baie des Saintes de façon très écologique.

Le Molokini, de quoi s’agit-il ?

Imaginez que vous êtes assis à la surface de l’eau sans pour autant vous enfoncer, admirant tranquillement la valse des animaux aquatiques sans les perturber… Pour beaucoup, ce tableau relève du domaine des rêves et pourtant Clear Blue Caraïbes vous permet de le réaliser avec un matériel tout à fait hors du commun : le molokini. Le molokini est un canoë construit à partir d’un matériau semblable à celui des vitres anti-balles, pour lui donner une coque tout à fait transparente. Sa surface de flottaison est beaucoup plus large que celle d’un canoë classique afin de permettre à ses passagers de profiter d’une plus large vue sous-marine.

Le molokini a été imaginé par Clear Blue Hawaii et dessiné par un designer du nom de Brian Trenhall. Quoiqu’il soit entièrement transparent, comme du verre, le canoë a été traité dans le plus grand soin pour se montrer parfaitement résistant. Il est notamment réalisé en polymère et renforcé par un cadre en aluminium auquel se fixe des sièges d’un confort absolu. Sa large surface de flottaison lui permet d’être très stable, un atout qui rassurera ces utilisateurs. Le principe du molokini consiste à permettre de visiter les fonds marins, sans pour autant en déranger leurs habitants. Les pagayeurs n’auront pas besoin de leur tuba, ni de leurs lunettes de plongée, car il ne se mouilleront pas.

Découvrir la baie des Saintes en molokini.

Ce sont deux amoureux de la nature, qui n’ont pas su résister au charme des trésors naturels des îles des Antilles, qui ont eu l’idée de mettre à la disposition des visiteurs leurs molokinis. Ils ont créé Clear Blue Caraïbes, unique dépositaire des produits de la compagnie hawaiienne Clear Blue Hawaii. Yves, un moniteur de plongée et Sylvie, une monitrice de Canoë, ont uni leur savoir faire pour proposer aux résidents et aux touristes de s’essayer à cette activité de contemplation. Ils ont choisi l’une des plus belles baies du monde pour ce faire : la Baie des Saintes. Selon eux, il s’agit d’une façon très écologique de découvrir les richesses naturelles de ces eaux bleues turquoise.

En embarquant dans un molokini, inutile de s’essouffler, il suffit de pagayer lentement pour glisser tranquillement sur la surface de l’eau. Dans la baie, les endroits inaccessibles en plongée ou en en bateau sont rendus accessibles grâce au canoë transparent. S’il y a un but à atteindre, il consiste à découvrir le plus de poissons et de coraux possible, dans le plus grand respect de la nature. Si vous êtes âgé de 25 ans ou de 77 ans, et que vous souhaitiez embarquer avec vous votre petit de 7 ans, c’est possible ! Le molokini est fait pour tous, les sièges étant réglables à souhait. Il est également possible de pratiquer cette activité durant la nuit.

Autres articles à lire

  • En savoir plus sur le label Marque de Confiance du Parc national de la Guadeloupe

    Le concept du tourisme durable et responsable devient de plus en plus en vogue. Pour promouvoir l’écotourisme, le Parc national de la Guadeloupe a créé le label « Marque de Confiance ». De quoi s’agit-il exactement et sous quels critères est-il attribué ?

  • Une semaine en Guadeloupe : quelles villes choisir ?

    Nichée en plein cœur des Caraïbes, la Guadeloupe est une destination touristique d’une beauté exceptionnelle. Lors d’un voyage d’une semaine, prévoyez une visite de certaines de ses grandes villes aux richesses naturelles et architecturales remarquables.

  • La Réserve Naturelle Grand-Cul-De-Sac Marin

    La Réserve Naturelle Grand-Cul-De-Sac Marin est située entre la Grande-Terre et la Basse-Terre au nord de la Rivière Salée. C’est une réserve naturelle de 3 700 hectares délimitée par un massif corallien de 25 km de long et la large ceinture de mangrove. Intégrée dans le Parc National de la Guadeloupe, cette réserve abrite la faune et la flore des milieux humides de la Guadeloupe.

  • Zoom sur Deshaies : la ville entre mer et montagne

    Charmante localité située à l’extrême nord-ouest de la Basse-Terre, Deshaies est sans conteste l’un des plus beaux sites naturels de la Guadeloupe. Le saisissant contraste entre la montagne verdoyante qui la surplombe et la mer bleue qui s’étend à perte de vue séduit tous les visiteurs en quête d’exotisme et fait le bonheur des habitants.

  • Voyager en Guadeloupe au mois de juillet

    Vous prévoyez de partir pour la Guadeloupe au mois de juillet prochain ? Sachez qu’il est tout à fait possible de visiter l’archipel pendant cette période, malgré quelques caprices météorologiques. Vous pouvez pratiquer la plupart des activités touristiques, mais avec précaution. Côté hébergement et location de véhicule, vous bénéficierez encore du fameux tarif de moyenne saison.

Haut de page