Jardiner sous serre : 5 points à connaître

Pour profiter pleinement de vos fruits et légumes, ainsi que de vos belles plantes tout au long de l’année, pourquoi ne pas jardiner sous serre ? Voici 5 points à connaître avant de vous lancer dans cette nouvelle aventure qui présente un bon nombre d’avantages.

Le jardinage sous serre, de quoi s’agit-il ?

Le jardinage sous serre consiste en quelques mots à une culture sous abri. La serre, c’est cette structure close où se crée un microclimat, différent de celui qui est à l’extérieur. Vos fruits, vos légumes et autres plantes ne seront pas mises à mal face aux caprices de la météo. Dans ce sens, vous pourrez gérer et contrôler vos cultures au gré des saisons.

Les différentes installations pour jardiner sous serre

Il existe différentes structures qui permettent de jardiner sous serre. De la cloche à la serre classique en verre, en passant par le simple châssis ou encore la serre tunnel, le choix de l’installation dépendra essentiellement de la place disponible dans votre jardin, mais également des plantes.

Les fruits et légumes à cultiver sous serre

Il existe un bon nombre de légumes qui se cultivent facilement sous serre. Côté légumes, concombres et tomates sont sans contexte les plus faciles à cultiver. Mais ceux qui veulent jardiner sous serre peuvent également commencer par les brocolis, les carottes, les radis, les aubergines ou les salades. Les amateurs de fruits, eux, se plairont à faire pousser des melons ou des raisins. Les plantes aromatiques se cultivent aussi facilement sous serre.

Où installer sa serre ?

Pour jardiner sous serre dans les meilleures conditions, l’emplacement de la serre n’est pas à négliger. Pensez à installer votre serre en fonction de l’exposition à la lumière. Un ensoleillement maximal assurera une belle croissance de vos plantes, surtout quand il fait froid. Il est également primordial de l’installer à proximité d’une arrivée d’eau.

Les avantages à cultiver sous serre

Jardiner sous serre ne vous apportera que des avantages. S’il est le meilleur moyen pour avancer les dates de culture, il permet également d’allonger la période de récolte grâce au climat favorable qui s’y est installé. La serre permet en plus de s’essayer à la culture de plantes exotiques, tout comme il aidera les plantes les plus sensibles à passer l’hiver sans encombre. Sans oublier que la serre vous offrira un bel espace de détente et de relaxation.

Autres articles à lire

  • Rose du désert : culture, entretien, floraison

    Considérée comme sacrée, la Rose du désert ou Adenium obesum est un arbuste tropical originaire d’Afrique. Il est très apprécié en tant que plante d’intérieur grâce à ses fleurs qui sont très décoratives. Comme nous bénéficions d’un climat tropical, pourquoi s’en priver ?

  • Comment cultiver la consoude chez soi ?

    La consoude est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus médicinales. Cette plante de la famille des borraginacées est originaire de l’ouest de l’Asie et de l’Europe, mais elle se cultive très bien sous un climat tropical et dans un milieu humide.

  • Le thym : les bonnes raisons d’en cultiver chez soi

    Plante aromatique facile à entretenir, le thym embaume agréablement la maison et recèle de nombreuses propriétés bénéfiques, parfois insoupçonnées. Découvrez toutes les bonnes raisons d’en cultiver à la maison.

  • Comment entretenir son palmier dans le jardin ?

    Vous avez récemment planté un palmier dans votre jardin ou envisagez d’en cultiver ? Découvrez comment entretenir cette plante qui donne belle touche exotique et qui apprécie particulièrement la température élevée des régions tropicales.

  • Le bouturage : ce qu’il faut savoir sur cette technique

    Le bouturage est une technique utilisée pour multiplier les plantes. Il existe différentes méthodes à sélectionner en fonction des espèces concernées. Quelle que soit la technique choisie, des conditions préalables doivent être réunies.

Haut de page