La faune guadeloupéenne : un spectacle extraordinaire

La Guadeloupe est une destination de rêve pour les amoureux de la nature rêvant de découvrir une faune et une flore exceptionnelles. Coup de projecteur sur les insectes et les reptiles faisant de la Guadeloupe une destination phare de l’écotourisme.

Les insectes de la Guadeloupe

En plus des mammifères exceptionnels comme les mangoustes ou les ratons laveurs, appelés racoon dans l’archipel, les insectes se rangent parmi les animaux assurant la richesse et la diversité de la faune guadeloupéenne. Si vous êtes un touriste passionné d’entomologie, votre séjour découverte des insectes en Guadeloupe ne peut être qu’inoubliable. Les Sphinx ou Sphingidés sont des papillons à découvrir en Guadeloupe. Papillons nocturnes au vol stationnaire, les sphinx de la Guadeloupe se singularisent par leur envergure pouvant aller jusqu’à 19 cm, mais aussi par les couleurs de leurs ailes et de leurs segments abdominaux.

Les touristes entomologistes seront également émerveillés en découvrant le Dynaste Hercule, un scarabée rhinocéros plutôt singulier. Cet animal impressionne par sa taille pouvant atteindre 17 cm, mais aussi par la grande pince de 8 cm ou 9 cm caractérisant les mâles de l’espèce. Si votre passion pour l’entomologie embrasse l’apiculture, découvrez également les abeilles de la Guadeloupe. Mieux encore, visitez l’association des apiculteurs de Guadeloupe, dans la commune de Le Gosier. Complétez votre séjour dans l’archipel par une petite visite de la galerie des insectes, au Musée du Rhum, à Sainte-Rose.

Les reptiles de la Guadeloupe

Présents dans les eaux, les forêts et sur la terre ferme, les reptiles valent également le détour. Pour que cette découverte soit complète, consacrez un séjour minimum d’une semaine en Guadeloupe. Découvrez entre autres les tortues Molokoïes, des reptiles terrestres originaires d’Amérique centrale pouvant atteindre 60 cm ou plus à l’âge adulte. Découvrez également la tortue luth, une espèce rare au corps et à la carapace plutôt moux. Parce qu’elles ont longtemps été onsidérées comme nourriture, les tortues de la Guadeloupe se rangent parmi les espèces en voie de disparition.

Les Iguana iguana ou Iguana delicatissima, font également partie des espèces à découvrir en Guadeloupe. Rangés parmi les animaux protégés, les iguanes peuvent atteindre 1,60 mètres à l’âge adulte pour un poids de 15 kg. Malgré votre passion pour les animaux, évitez de vous trouver nez à nez avec de tels mastodontes. Quant aux serpents, la Guadeloupe abrite deux espèces non venimeuses à savoir la grande couresse et la petite couresse. Les serpents de grande taille comme le Boa Constrictor Nebulosa sont des espèces illicitement introduites en Guadeloupe dans les années 1990.

Autres articles à lire

  • Visiter le jardin de Cantamerle

    La Guadeloupe est réputée pour la beauté de ses jardins qui s’ouvrent généralement à la curiosité des touristes de passage durant les week-ends. Lors de votre prochain voyage, ne manquez pas de visiter le jardin de Cantamerle.

  • A la découverte des reptiles de la Guadeloupe

    L’archipel de la Guadeloupe présente un intérêt exceptionnel pour les amoureux de la nature. N’hésitez pas à partir à la découverte de ses reptiles si l’occasion se présente.

  • Les oiseaux de la Guadeloupe

    Selon des chiffres publiés très récemment, la Guadeloupe abriterait un peu plus de 275 espèces d’oiseaux. Parmi ces oiseaux, certains sont dits nicheurs, certains sont sédentaires, d’autres sont dits migrateurs réguliers tandis que d’autres encore sont dits erratiques ou y ont été introduits.

  • Vingt ans de protection des tortues marines, de 1991 à 2011

    Les initiatives prises en 1991 pour la protection totale des tortues marines en Guadeloupe ont permis à nouveau leur multiplication dans les eaux de l’archipel.

  • Les trésors de la faune Guadeloupéenne

    Mis à part les belles plages, le soleil et la mer, il semble important, avant de s’y rendre, de connaître ce qui constitue les trésors de la faune du paradis guadeloupéen. Voici quelques animaux qui méritent d’être mieux connus.

Haut de page