Le gingembre : dosage, bienfaits et risques

Le gingembre est reconnu pour être à la fois un anti-inflammatoire, un antipyrétique et un analgésique. Il est également doté de propriétés antivirales et antibactériennes notoires. Peut-on en consommer régulièrement et en quelle quantité ? Les réponses dans cet article.

Peut-on consommer régulièrement du gingembre ?

Le gingembre est un aliment riche en potassium, phosphore, magnésium, fer, sodium, calcium, vitamines et manganèse. Il contribue de manière très efficace au bon fonctionnement du système digestif. Le gingembre peut donc être librement consommé de diverses manières. Cru ou cuit, sous forme de tisane, en association avec des agrumes, des légumes ou du jus de fruit, c’est à votre convenance.

Pour profiter des bienfaits du gingembre pour la santé, la quantité minimale recommandée est de 500 mg par jour. Mais si vous choisissez de le consommer frais, il est recommandé de ne pas en prendre plus de 4 grammes par jour.

Les bienfaits du gingembre

Le gingembre a de nombreux effets sur la santé. En plus de son effet bénéfique pour le système digestif, il favorise la circulation sanguine. Le gingembre est aussi apprécié pour son efficacité à lutter contre les nausées (matinales, post-opératoires), les ulcères de l’intestin, les vomissements et les poussées de fièvre.

Par ailleurs, des études ont été menées et ont permis de conclure que le gingembre favorisait la destruction de certaines cellules cancéreuses de l’ovaire et de prévenir la survenue de la maladie d’Alzheimer.

Ses propriétés anti-inflammatoire permettent en outre de traiter les douleurs suite à une maladie de la prostate, de la goutte ou à une arthrite.

Y a-t-il des risques à consommer du gingembre ?

D’une manière générale, la consommation de gingembre ne présente aucun danger pour l’organisme. Il n’existe donc aucune contre-indication à ce sujet.

Par contre, il peut arriver chez certaines personnes fragiles que la consommation provoque des nausées, des brûlures d’estomac ou un ballonnement. Dans ce cas, il est recommandé de n’en consommer qu’une petite quantité, le temps d’habituer l’organisme. Par la suite, vous pourrez augmenter progressivement la quantité.

Si vous suivez un traitement médical, il est préférable d’en parler avec votre médecin pour éviter une éventuelle interaction du gingembre avec vos médicaments.

Autres articles à lire

  • Cuisiner du poulet ou du poisson avec du lait de coco

    Le lait de coco est reconnu pour ses multiples vertus, aussi bien pour la beauté, la santé qu’en cuisine. Apprenez à sublimer vos recettes de poisson ou de poulet avec cet ingrédient exceptionnel.

  • À la découverte de la cuisine guadeloupéenne

    Simple mais diversifiée, la cuisine guadeloupéenne mérite un point d’honneur. Ses saveurs à la créole, ses merveilleux plats traditionnels et ses multitudes d’ingrédients font de la Guadeloupe une destination de choix pour un voyage gastronomique. Découvrez l’art culinaire de cette île aux mille facettes et savourez ses spécialités qui vous laisseront des souvenirs inoubliables.

  • La Guadeloupe, une terre de saveurs

    La gastronomie constitue l’un des aspects les plus intéressants quand il s’agit de découvrir un pays ou une culture. En effet, la séduction passe par le goût. Dans cette matière, la Guadeloupe est particulièrement riche, car les spécialités locales sont savoureuses et bien relevées. On peut donc trouver notre bonheur à la bonne sauce guadeloupéenne.

  • Desserts Antillais - Délices sucrés Créoles

    Une petite envie de douceur ? Vous souhaitez finir votre repas sur une touche sucrée et parfumée ? Alors ces recettes sont faites pour vous. D’origine Créole, leur préparation nécessite moins d’une heure pour une dégustation entre amis ou en famille.

  • Cuisine traditionnelle de Guadeloupe : Le Matoutou ou Matété

    La recette du Matoutou ou Matété de crabe est une recette héritée des Indiens qui ont peuplé l’île auparavant. Il se mange traditionnellement au moment des fêtes de Pâques et se prépare avec des crabes de terres récoltés à l’avance dans les mangroves par les chasseurs.

Haut de page