Le Festival "Terre de Blues" à Marie-Galante du 17 au 20 mai 2013

Quatre jours de fête sont annoncés à Marie-Galante pour le week-end de la Pentecôte. Zoom sur des festivités devenues une tradition.

Une tradition

Du 17 mai 2013 au 20 mai 2013, Marie-Galante accueille le fameux festival « Terre de Blues ». Cette année, il s’agit de la 14ème édition de ce festival qui est devenu un des événements culturels les plus cotés et les plus attendus de la Caraïbe. Chaque année, depuis environ 13 ans, les musiciens, les mélomanes, les touristes et les amoureux de l’endroit se retrouvent durant quelques jours pour vivre au rythme de ce festival. Durant un week-end par an, le temps s’arrête, la musique bat son plein, l’animation est à son comble.

Une ambiance unique

Le Festival « Terre de Blues » est donc un rendez-vous culturel et festif à ne pas manquer. Mélomane ou un peu moins, vous saurez baigner dans cette ambiance conviviale. Au programme, il y aura des concerts, des spectacles et des clubbings, mais aussi des manifestions ludiques comprenant des ateliers et des master-class destinées à tous les âges. Des centaines de journalistes sont accrédités pour la couverture complète de cet évènement et sa retransmission aux niveaux régional et international. A l’occasion de ce festival, venez à deux, en famille ou en groupe ! On se permet les rencontres et les amitiés dans un cadre divertissant.

Un rendez-vous international

Le Festival « Terre de Blues », c’est aussi et surtout un rendez-vous de musiciens de renom. La scène musicale de Grand-Bourg sera partagée entre des artistes de la région caraïbe, des grands noms de la musique internationale, mais aussi de jeunes talents en ascension qui viennent du monde entier. Cette année, le festival se déroulera sous le thème « Apprentissage et Transmission culturelle ». Cette édition sera chaleureusement parrainée par Judith Symphorien, la fameuse animatrice à la Radio Caraïbes Internationale. Parmi les artistes appelés à l’animation des festivités figurent Kassav (Martinique), Damian Marley (Jamaïque), Admiral T (Guadeloupe), Paul Raz (Cuba), Diamono de Dakar (Sénégal), Chic feat. Nile Rodgers (USA), Aisha, Tony Chasseur, sans oublier la formation Strings d’Haïti qui sera présente le 20 mai pour faire flotter le bicolore.

Autres articles à lire

  • La Guadeloupe, une pépinière pour l’élite du sport mondial

    La Guadeloupe peut s’enorgueillir d’être une pépinière pour l’élite du sport mondial depuis quelques générations. De nombreux champions sont en effet originaires de cet archipel des Antilles.

  • Le rhum agricole : fierté de la Guadeloupe

    À la différence du rhum industriel qui est produit à partir des résidus de la fabrication sucrière, la mélasse, le rhum agricole est directement distillé à partir du jus de canne, lui conférant ainsi un gout inimitable. Dans la plus pure tradition antillaise, plusieurs rhumeries guadeloupéennes produisent toujours ce breuvage traditionnel, à apprécier avec modération bien évidemment.

  • La distillerie Espérance à Capesterre-Belle-Eau en Guadeloupe

    La fabrication du rhum intègre la culture guadeloupéenne. La distillerie Espérance implantée à Capesterre-Belle-Eau perpétue la tradition depuis plus d’un siècle. Une visite de ce magnifique domaine s’impose lors de votre prochain séjour dans l’archipel.

  • Teddy Riner, le champion originaire des Abymes

    Du haut de ses 2,04 m, Teddy Riner est l’un des judokas français les plus talentueux. De nombreux médias s’accordent d’ailleurs à dire qu’il est le successeur de David Douillet, une légende du sport français. Avec cinq titres de champion du monde, Teddy conquiert également l’or des les Jeux olympiques de Londres 2012. Portrait d’un immense combattant.

  • La Fête du Crabe du 26 au 31 mars 2013 à Morne-à-L’eau

    La commune de Morne-à-L’eau, dans l’arrondissement de Pointe-à-Pitre, accueillera du 26 au 31 mars prochains la « Fête du Crabe », un évènement majeur permettant de mettre à jour les divers aspects de la culture guadeloupéenne.

Haut de page