La distillerie Espérance à Capesterre-Belle-Eau en Guadeloupe

La fabrication du rhum intègre la culture guadeloupéenne. La distillerie Espérance implantée à Capesterre-Belle-Eau perpétue la tradition depuis plus d’un siècle. Une visite de ce magnifique domaine s’impose lors de votre prochain séjour dans l’archipel.

Deux marques très connues en Guadeloupe

La distillerie Espérance produit deux marques très réputées en Guadeloupe. Elle fabrique le rhum Longueteau, destiné à l’exportation, depuis plus de 115 ans. Pour la diffusion locale, elle a créé la marque Monrepos. Cette unité reste actuellement la seule à élaborer une boisson alcoolisée un peu jaunâtre, se révélant moins sec par rapport au rhum blanc, mais qui est très prisée par les autochtones.

En marge de cette gamme traditionnelle, la distillerie Espérance présente sur le marché des produits innovants pour mieux s’adapter à la demande. Ses punchs aux fruits et son planteur sont très plébiscités par les touristes de passage. Elle fabrique également un rhum très parfumé, à forte teneur d’alcool (62°) qui est l’élément de base pour la préparation du « trou créole ». Ne manquez pas de goûter au fameux « ti punch », contenant 35% d’alcool, que vous bonifierez avec du citron.

Le rhum Karukéra : un goût et un arôme particuliers

Le domaine produit aussi un autre rhum, le Karukéra. Il s’agit d’une boisson légèrement alcoolisée fabriquée à partir du jus de canne à sucre. En créant ce distillat qui ne contient qu’une infime quantité de substances aromatiques, la distillerie Espérance compte diffuser cette marque sur le plan international. Ce rhum est en effet adapté à l’élaboration de cocktails « long drink », très plébiscités par les amateurs de boissons. Pour obtenir ce goût caractéristique, le rhum a fait l’objet d’un contrôle rigoureux tout au long de sa production et de son vieillissement.

Le rhum Karukéra se présente sous plusieurs formes, variant de 42° à 45°, aux arômes particuliers. Le rhum dénommé « vieux agricole », ayant un goût de figue et de cassonade, est le résultat de l’assemblage de plusieurs rhums qui ont vieilli pendant plus de 4 ans dans des fûts spéciaux. Vous serez étonné par le délicieux arôme de Grand Marnier et d’orange confite qui est dégagé par la Réserve spéciale du domaine. Vous pouvez aussi déguster une cuvée aromatisée au chocolat, au miel et à la noix de coco, un véritable délice à consommer avec modération.

Autres articles à lire

  • Musée du café et le punch Mabi

    Pays riche en matières premières, la Guadeloupe a l’avantage de créer des industries de transformations de produits agricoles en produits industriels. Parmi les multitudes d’entreprises qui existent dans le pays, parlons du musée du café ; le café CHAULET et le PUNCH MABI par exemple.

  • Meurtre au paradis : la série qui met à l’honneur les charmes des Deshaies

    Série télévisée coproduite par France 2 et la chaîne anglaise BBC, Meurtre au paradis met à l’honneur la beauté de la petite ville guadeloupéenne de Deshaies, la ville où la production est tournée.

  • La fête des cuisinières en Guadeloupe

    Si vous envisagez un voyage en Guadeloupe au mois d’août, vous aurez l’opportunité d’assister à un évènement unique au monde : la fête des cuisinières.

  • Ernest Pépin, un grand homme et figure emblématique de la Guadeloupe

    Poète, écrivain, conférencier, critique, consultant, Ernest Pépin est un homme de lettres complet. Sans vraiment le vouloir, il devient le porte-parole de la population guadeloupéenne à travers ses œuvres et ses romans qui décrivent extraordinairement la réalité. Découvrez les talents de cet homme qui œuvre pour le développement de sa région d’origine, en dénonçant avec subtilité l’autre face d’une merveilleuse Guadeloupe.

  • La danse en Guadeloupe

    La Guadeloupe est réputée pour la richesse de son folklore et les rythmes de danse qui y sont liés. Les déhanchements et les pas de danse esquissés par les Guadeloupéennes durant les différentes fêtes populaires étonneront toujours les visiteurs de passage dans l’archipel. Zoom sur ces types de danse qui particularisent la Guadeloupe.

Haut de page