3 modes de cuisson pour préserver la qualité des aliments

Le mode de cuisson influe sur la qualité des aliments. Trop cuits, ils vont perdre toutes leurs valeurs nutritives. Voici trois modes de cuisson pour profiter de tous les nutriments que contiennent vos aliments.

La cuisson à la vapeur

La cuisson à la vapeur est sans doute le mode de cuisson le plus recommandé. On parle surtout de la cuisson à la vapeur sous pression, c’est-à-dire avec un temps de cuisson réduit, contrairement à la cuisson à la vapeur douce qui se fait plus lentement. Cela nécessite l’utilisation d’un autocuiseur.
Comme son nom l’indique, la cuisson se fait par la vapeur, évitant aux aliments d’être en contact direct avec l’eau, leur permettant ainsi de conserver leurs vitamines ainsi que leurs éléments nutritifs. Vous pouvez l’adopter pour la cuisson de vos légumes, mais aussi pour les poissons. Vous n’aurez plus qu’à assaisonner, et votre plat sera prêt.

La cuisson à l’étouffée

La cuisson à l’étouffée est un autre mode de cuisson permettant de préserver la qualité nutritionnelle des aliments. Le principe consiste tout simplement à faire cuire les aliments très lentement avec très peu d’eau dans un récipient parfaitement fermé. Grâce à une cuisson à feu doux, les aliments vont perdre l’eau qui les constitue et celle-ci suffira pour leur cuisson. Non seulement les ingrédients vont garder leur goût, mais en plus, ils conserveront les vitamines et les nutriments. Vous pouvez opter pour ce mode de cuisson pour le poulet et autre viande. Vous pourrez ensuite assaisonner comme bon vous semble et ajouter des légumes.

La grillade

Bonne nouvelle pour ceux qui aiment la grillade, celle-ci fait partie des modes de cuisson les plus recommandés pour bénéficier des valeurs nutritives des aliments. En effet, lorsque les aliments sont en contact avec un feu vif, une croûte va les envelopper, il s’agit en fait des protéines coagulées et des glucides caramélisés. Cette sorte d’enveloppe va servir de protection. Les aliments gardent ainsi les minéraux et les vitamines. De plus, vous n’aurez pas besoin d’utiliser de beaucoup de matières grasses pour les grillades. Dans le cadre d’un régime, on conseille d’ailleurs la viande grillée sans huile pour son apport en protéines.

Autres articles à lire

  • À la découverte de la cuisine guadeloupéenne

    Simple mais diversifiée, la cuisine guadeloupéenne mérite un point d’honneur. Ses saveurs à la créole, ses merveilleux plats traditionnels et ses multitudes d’ingrédients font de la Guadeloupe une destination de choix pour un voyage gastronomique. Découvrez l’art culinaire de cette île aux mille facettes et savourez ses spécialités qui vous laisseront des souvenirs inoubliables.

  • Diététique : Le régime végétarien - avantages et inconvénients

    Pour équilibrer, en terme diététique, un repas idéal classique comprend : une crudité, un plat de viande, de poisson ou des œufs, un légume cuit, un plat sucré ou féculent. Or, depuis un peu plus d’un siècle, le style de vie comprenant un régime végétarien, a été préconisé par les Adventistes du septième jour. Ces deux styles contradictoires nous amènent à analyser quels sont les avantages et les inconvénients du régime végétarien ?

  • Une savoureuse recette de Guadeloupe : l’Igname farcie

    Avez-vous déjà goûté à un plat créole ? Si oui, vous avez sans doute apprécié son goût typique, rehaussé par les condiments et les ingrédients qui le composent. Essayez également cette recette d’Igname Farcie, un légume très prisé en Guadeloupe.

  • Idées de recettes pour cuisiner le gombo

    Le goût du gombo rappelle étroitement celui de l’aubergine. Voici deux recettes populaires à base de gombo pour découvrir ou redécouvrir ce légume.

  • Recette de court-bouillon de poisson rapide et facile

    Le court-bouillon de poisson est une recette traditionnelle antillaise. Elle se prépare très facilement chez soi. Elle figure aussi à la carte de tous les bons restaurants créoles. Pour la préparation et la cuisson, comptez environ une heure et demie.

Haut de page