La Guadeloupe, une terre de saveurs

La gastronomie constitue l’un des aspects les plus intéressants quand il s’agit de découvrir un pays ou une culture. En effet, la séduction passe par le goût. Dans cette matière, la Guadeloupe est particulièrement riche, car les spécialités locales sont savoureuses et bien relevées. On peut donc trouver notre bonheur à la bonne sauce guadeloupéenne.

Plats et entrées traditionnels

Pour un déjeuner typiquement guadeloupéen, comptez en entrée une dose généreuse de morue : beignets à base de morue (Accras de morue), morue à la vinaigrette (Chiquetaille de morue), etc. Les légumes qu’on trouve en grande variété en Guadeloupe honorent également l’entrée, mangés crus ou en gratin. Pour les plats de résistance, on retrouver deux modes de : soit le ragoût, soit les grillades. Il y a les colombos de poulet, les langoustes grillées arrosées de vinaigrette, le Jambon de noël, le vivaneau grillé, du poisson bien épicé, etc. En accompagnement, vous avez le choix entre les dombrés à base de farine, les légumineuses (patates, patate douce, madère, fruit à pain) ou encore du riz mélangé à du haricot rouge. Et le vrai luxe de la cuisine guadeloupéenne, c’est un coquillage extrêmement savoureux, mais devenu rare : le lambi.

Les piquants, les couleurs et la fraicheur de la cuisine guadeloupéenne

La touche guadeloupéenne se reconnait par l’utilisation d’épices : massalé, piment antillais, etc. Coté dessert, les fruits locaux sont déclinés dans diverses formes de préparation. La banane peut être flambée, préparée en tarte ou encore en mousse. L’ananas se cuisine en mille feuilles, en gratin ou poché aux épices. La noix de coco a des modes de préparation très variés : macaron, mousse, flan, tourment d’amour (tarte à la confiture de coco) et le blanc manger coco (variété de gâteau). Il existe encore d’autres fruits exotiques comme le maracudja et la goyave. Par ailleurs, les rafraichissements sont absolument à déguster lors d’un passage en Guadeloupe, à condition de ne pas en abuser. Les cocktails y sont exotiques : le ti’punch citronné, le planteur aux fruits, la liqueur de banane et les différents punch (gingembre, passion, coco). Alors, comment ne pas succomber au charme de la Guadeloupe avec l’expérience culinaire qu’elle nous réserve ?

Autres articles à lire

  • 2 recettes de poisson qui utilisent le thym

    Qui dit cuisine insulaire dit forcément produits de la mer. Le poisson fait partie de ces produits accessibles, mais il est parfois difficile de trouver l’inspiration pour varier les plaisirs. Pour ceux qui veulent parfumer leur poisson avec du thym, voici 2 recettes savoureuses au four.

  • 2 recettes au coco à essayer

    C’est toujours un réel plaisir de concocter de bons petits plats pour la famille et les amis. Du coco au menu, qu’en dites-vous ? Voici 2 recettes à essayer.

  • Régalez vous avec la christophine !

    Emblème de la cuisine caribéenne, la christophine se déguste couramment en Guadeloupe. Découvrez les secrets de cette plante ainsi qu’une recette incontournable qui met parfaitement en valeur sa saveur unique : le gratin de christophines.

  • La langouste, un mets succulent

    Fruit de mer très appréciée dans le monde entier, la langouste fait partie intégrante du paysage culinaire de la Guadeloupe. Bien plus qu’un simple mets, la langouste est une part entière de la culture caribéenne. On en pêche encore aujourd’hui de manière traditionnelle, et les recettes sont nombreuses pour mettre en valeur la savoureuse chair du crustacé.

  • Salades aux ingrédients exotiques - crabe, riz, gombo...

    Des recettes de salades exotiques créoles. Des salades des îles fraiches et délicieuses à base de gombo, de riz, crabe, ananas et autres ingrédients des Antilles.

Haut de page