Comment cuisiner la racine madère de Guadeloupe ?

La racine madère est un légume que l’on retrouve en Guadeloupe. Les Antillais aiment cuisiner cette racine que l’on peut travailler de différentes façons.

Préparation de la racine madère

Tout comme le manioc, la racine madère est un légume qui a besoin d’être pelé. Sous son écorce, on peut retrouver une racine blanche. Prenez soin de bien nettoyer chaque racine, en utilisant une brosse de cuisine si besoin. Ne vous inquiétez pas, il est tout à fait normal que la racine soit collante. Découpez-les en rondelles ou en gros morceaux puis mettez-les dans une casserole remplie d’eau. Mettez à ébullition votre préparation pendant 30 mn. Une fois ramollie, vous pouvez stopper la cuisson de votre racine madère.

Poulet à la racine madère

La racine madère est un bon accompagnement pour vos plats. Vous pouvez ainsi préparer du poulet à la racine de madère. Pour cela, vous aurez besoin d’un tubercule, d’un demi-poulet, d’un oignon, d’une tasse de feuilles de patate douce ou de taro, d’une tomate, d’une demi-tasse de lait de coco, du jus de citron et de l’eau de la même quantité. Pour la cuisson, découpez le poulet en morceaux. Une fois vos racines épluchées, lavées et découpées en rondelles, disposez-les au fond de la casserole. Émincez l’oignon et ajoutez-les dans la préparation. Versez le jus de citron, les tomates et les feuilles vertes. N’oubliez pas le lait de coco qui va ajouter un goût vraiment exotique à ce plat. Enfin, versez l’eau et laissez mijoter durant une heure minimum. Puisqu’il s’agit d’un plat typiquement guadeloupéen, on ajoute généreusement de la poudre de cari, du sel et du poivre à la préparation.

La racine de madère aux fruits de mer

La racine de madère peut aussi accompagner les fruits de mer. Ainsi, au lieu d’utiliser du poulet, vous le remplacerez tout simplement avec des fruits de mer selon vos goûts. Commencez cette fois-ci par faire cuire la racine à l’eau bouillante. Une fois que la racine est tendre, égouttez-les. Faites revenir dans de l’huile chaude l’oignon émincé avant de verser le mélange d’eau et lait de coco. N’arrêtez pas de remuer jusqu’à ébullition. Versez alors les fruits de mer et la racine de madère. Vous pouvez également ajouter des feuilles vertes de taro. Salez et poivrez et laissez mijoter pendant 10 mn.

Autres articles à lire

  • La langouste, un mets succulent

    Fruit de mer très appréciée dans le monde entier, la langouste fait partie intégrante du paysage culinaire de la Guadeloupe. Bien plus qu’un simple mets, la langouste est une part entière de la culture caribéenne. On en pêche encore aujourd’hui de manière traditionnelle, et les recettes sont nombreuses pour mettre en valeur la savoureuse chair du crustacé.

  • 3 cocktails sans alcool pour profiter des beaux jours

    Savoureux et sucrés, les cocktails sans alcool sont nos meilleurs alliés pendant les beaux jours. On mise donc sur un mélange d’ingrédients de qualité qui garantiront un résultat agréablement rafraichissant.

  • L’aumônière aux fruits exotiques, une spécialité de la Guadeloupe

    Profitez de votre passage en Guadeloupe pour éveiller vos papilles. Goûtez aux délicieux plats concoctés par des spécialistes de la cuisine traditionnelle antillaise. La richesse de l’archipel en fruits exotiques lui offre un potentiel exceptionnel de diversités en plats.

  • Astuces pour réussir sa confiture maison

    Rien ne fait plus plaisir que de déguster une confiture maison, que ce soit à la cuillère, sur des tartines ou sur des crêpes. Voici de précieuses astuces pour réaliser vos confitures vous-mêmes et optimiser leur goût ainsi que leur conservation.

  • Cuisine antillaise : des idées de recettes utilisant la banane

    La banane étant abondante sous les tropiques, elle constitue la base de nombreuses recettes qui font la particularité de la gastronomie antillaise.

Haut de page