Célébration de l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage en Guadeloupe

Quoi de mieux que l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage pour faire la fête ! Comme Mayotte et la Martinique, la Guadeloupe se réjouit de cet événement unique. Autour de la date du 27 mai, les festivités s’enchaînent. Suivez le guide !

La commémoration du décret d’abolition de l’esclavage

L’anniversaire de l’insurrection des esclaves ayant conduit à l’abolition de l’esclavage en 1848 est fêté chaque année dans la joie et l’allégresse. En effet, le 27 avril de cette année-là et aux termes de ce mouvement, Victor Schœlcher a permis la signature du traité officialisant l’abolition de la traite négrière ainsi que l’esclavage dans les colonies. Depuis, la Guadeloupe, mais aussi Mayotte et la Martinique célèbrent la victoire comme il se doit.

Si en Métropole, la commémoration de l’abolition de l’esclavage est datée au 10 mai, les départements d’outre-mer ont chacun leurs dates respectives pour fêter l’événement. En souvenir du 27 avril 1848, Mayotte célèbre le 27 avril même,la Martinique se réjouit le 22 mai de chaque année, la Guyane, le 10 juin et la Guadeloupe, le 27 mai. En mémoire des millions de victimes de l’esclavage sont organisées des rencontres culturelles, expositions et marches commémoratives.

Le 27 mai 2012, une date très attendue en Guadeloupe

Le 27 mai est donc la date que tous les Guadeloupéens attendent avec impatience cette année pour célébrer la commémoration du décret de l’abolition de l’esclavage. Pour vous qui choisissez d’organiser votre séjour aux environs de cette date, attendez-vous à festoyer avec les habitants. Le 25 mai 2012 aura lieu la Marche de la Mémoire aux Abymes, avec les associations de la ville et des « gwoup à pô ». Celle-ci partira du rond-point Delgres pour se finir sur la place Frédéric Jalton. Le 26 mai, place à la conférence-débat sur l’histoire de l’abolition à la Maison de la Mangrove Taonaba.

Pour la commémoration de l’abolition de l’esclavage, tous les commerces seront fermés afin de laisser place à la fête. Notez qu’à cette date sera également célébré le Festival Terre de blues de Marie-Galante, durant lequel concerts et festivités diverses sont organisés au Grand Bourg, notamment au Château Murat, avec la participation de nombreux artistes, dont Christian Laviso. Les noctambules seront également ravis d’apprendre que de nombreuses soirées seront organisées pour l’occasion.

Autres articles à lire

  • Conséquences de l’abolition de l’esclavage en Guadeloupe

    La pratique de l’esclavage pendant des siècles fut soudainement abolie en 1848. Ce qui a entraîné des changements tant au niveau des esprits des anciens esclaves qu’au niveau des la production de la canna à sucre en Guadeloupe.

  • Ne ratez pas le 11e tour de la Guadeloupe à la voile traditionnelle

    La Guadeloupe représente un véritable paradis pour les amateurs des sports nautiques, notamment pour ceux qui aiment la voile. Alors, ne ratez pas le 11e tour de l’archipel à la voile traditionnelle. Cet évènement se tiendra du 7 au 15 juillet 2012.

  • Poème pour la Saint Valentin, la fête des amoureux

    Un très joli poème reçu aujourd’hui par Raymond Procès, sociétaire de la Société des Poètes Français. De la part des amoureux : Merci !

  • La Saintoise moderne ou traditionnelle

    La Saintoise, importée par des marins bretons, émigrés aux Saintes, a joué un rôle important dans l’archipel de la Guadeloupe de par son insularité. Il serait ainsi intéressant de voir les différents aspects suivis par ce moyen de transport depuis son introduction dans cette région jusqu’à son aspect actuel.

  • Les traditions de Noël en Guadeloupe

    À partir du mois d’octobre, les Guadeloupéens s’activent pour la préparation des fêtes de Noël. Dans l’archipel, les traditions de Noël ont su résister au temps moderne.

Haut de page