La Guadeloupe, le paradis des surfeurs et des bodyboarders

La mer des Caraïbes se prête à la pratique d’une multitude de sports nautiques. La Guadeloupe représente notamment le paradis des surfeurs et des bodyboarders. Des surprises attendent les amateurs de sports extrêmes sur place !

De splendides spots à découvrir

La Guadeloupe est une destination privilégiée des adeptes de sport de glisse. L’archipel détient en effet de splendides spots où les vagues atteignent parfois une hauteur de 2,5 mètres. Les surfeurs et les bodyboarders peuvent s’adonner à leur passion tout au long de l’année puisque les alizés assurent un vent favorable aussi en toutes saisons. Quelle joie de taquiner les vagues qui déferlent sur les barrières naturelles qui entourent l’archipel ! Par ailleurs, comme il n’existe qu’une faible variation entre les marées hautes et basses, on peut surfer toute la journée au même endroit. La meilleure saison pour ce type de sport se situe entre octobre et mai.

Une eau chaude tout au long de l’année

La Guadeloupe détient au moins 35 spots qui offrent les conditions nécessaires pour la pratique du surf et du bodyboard. Aucun de ces endroits n’est fréquenté par les requins et l’eau est chaude de janvier à décembre. Les surfeurs non avertis doivent cependant faire preuve de prudence, car les houles sont parfois violentes. Au Moule, à Grande-Terre, se trouve un spot où se déroulent souvent des compétitions internationales. A Saint-François, Anse à la Gourde reste encore peu connu des visiteurs de passage sur l’île Papillon. Il s’agit pourtant d’un spot très prisé par les sportifs qui se prélassent après l’effort sur la superbe plage de sable blanc.

Un spot pour les surfeurs débutants

La commune de Grande-Terre possède deux autres spots. L’un se trouve à Anse-Bertrand, à proximité de la plage de La Chapelle. De nombreuses compétitions locales y sont organisées. L’autre est situé à Sainte-Anne, non loin de la ville de Saint-François. À Basse-Terre, les surfeurs et les bodyboaders débutants sont ravis d’apprendre à fendre les vagues à Capesterre. La plage de sable noir volcanique fait la particularité de cet endroit où l’on peut apercevoir au loin les îles des Saintes et Marie-Galante. À Sainte-Rose, le spot de la plage de Cluny est bien connu des skimeurs et des bodyboarders qui viennent en Guadeloupe. Ce lieu se prête agréablement aux baignades, même s’il y a parfois beaucoup de courant.

Autres articles à lire

  • Vacances en Guadeloupe : une multitude d’activités pour les enfants

    La Guadeloupe représente une destination idéale pour des vacances en famille. Elle offre en effet une multitude d’activités pour les enfants. L’archipel constitue un monde à part. Vos enfants iront de surprise en surprise, jouiront d’un séjour rempli d’aventures extraordinaires.

  • Ecole de kitesurf à Petit havre - Gosier

    L’école de kitesurf se trouve à Petit havre sur lacommune de gosier. Un cadre magnifique qui ne vous laissera pas indifférent.

  • Partez pour une excursion en voilier vers la réserve de Petite-Terre !

    La réserve de Petite-Terre représente un des joyaux du patrimoine naturel de la Guadeloupe, voire de toute cette région des Caraïbes. Pour explorer ce lieu empreint d’authenticité, rien ne vaut une excursion en voilier au départ de Saint-François.

  • Technokart : le karting électrique en Guadeloupe

    Les loisirs proposés par la belle île de la Guadeloupe ne se limitent pas uniquement aux plaisirs de la mer et de la nature. Les passionnés de mécanique seront heureux de partir vers la dynamique commune de Baie-Mahault, cœur économique de l’île et située au sein de l’agglomération de Pointe-à-Pitre. On y trouve en effet un circuit automobile où l’on peut pratiquer le karting électrique.

  • Le kayak : un moyen écologique pour découvrir le littoral guadeloupéen

    Le kayak constitue le moyen le plus écologique pour découvrir les splendides paysages du littoral et de la mangrove guadeloupéens. Alors, ne vous privez pas des plaisirs de la navigation en mer ou dans les rivières à bord d’une telle embarcation lors de votre prochain voyage sur l’île.

Haut de page