Les bassins d’eau chaude de Dolé, à la découverte de ce coin enchanteur

À l’instar des centaines de Guadeloupéens et de touristes qui fréquentent chaque jour ces lieux idylliques, partez à la découverte des coins enchanteurs qui bordent les bassins de Dolé.

Les bassins de Dolé : des sites d’une beauté unique, faciles d’accès

Les bassins de Dolé attirent les excursionnistes en raison de leur beauté hors du commun et de leur facilité d’accès. Ils se trouvent dans la région de la Basse-Terre de la Guadeloupe, dans le secteur de Dos-d’Ane qui intègre la commune de Gourbeyre. Les autochtones et les étrangers de passage ne ratent pas une occasion de passer une journée de détente totale dans ces endroits paradisiaques qui forment un écrin de verdure aux trois bassins qui font la réputation des lieux.

La pièce d’eau dénommée « Bassin public » est située au bord de la route départementale. La tiédeur de ses eaux et la beauté du paysage alentour attirent constamment les visiteurs qui ne se lassent jamais du spectacle féérique des trois petites cascades où se déversent les eaux du bassin. Le Bain des Amours et le Bassin de Capès, sis en contrebas de la même artère, méritent également le détour. Leur eau tiède est très prisée des adeptes de la baignade. Alors, ne manquez pas de partir à la découverte de ces coins enchanteurs des bassins de Dolé.

Un endroit très prisé de la haute bourgeoisie guadeloupéenne

Les Guadeloupéens et les touristes qui viennent nombreux se reposer aux abords des eaux de Dolé et se baigner dans les bassins sont aussi attirés par les multiples vertus de ces eaux tièdes. Depuis la nuit des temps, ces sources thermales de la Guadeloupe sont en effet réputées pour leur efficacité contre le rhumatisme. La population amérindienne qui habitait jadis cette île a déjà remarqué les qualités bénéfiques de cette eau tiède dont le symbole a été immortalisé sur les vestiges des poteries fabriquées par les Arawaks.

Il n’est donc guère étonnant que ces pièces d’eau, notamment celle dénommée « Le Bain des Amours », soient très fréquentées. Notons que l’eau de ce dernier bassin reste à une température constante de 33°C, même pendant la nuit. Vers le début du siècle, le site était une destination privilégiée de la haute bourgeoisie guadeloupéenne qui venait séjourner dans l’établissement thermal et hôtelier de luxe appelé « Dolé-les-Bains ». Ne ratez surtout pas la découverte de ces coins enchanteurs des bassins de Dolé.

Autres articles à lire

  • La cascade du Trou à Diable à Bouillante, un site à visiter absolument

    Bouillante dispose de nombreux atouts sur le plan touristique. Elle est surtout connue pour sa multitude de sources d’eau chaude, dont elle tient d’ailleurs son nom. Ses paysages renferment aussi de magnifiques cascades, dont celle du « Trou à Diable », à ne pas manquer lors d’un séjour en Guadeloupe.

  • Des séances d’hydrothérapie en pleine nature en Guadeloupe

    La Guadeloupe constitue une destination privilégiée des adeptes de la balnéothérapie. La plupart des grands établissements hôteliers tiennent à la disposition de leur clientèle un espace spa. Vous pouvez même vous offrir séances d’hydrothérapie en pleine nature.

  • Cascade - Le saut de l’Acomat

    A proximité du bourg de la Pointe-Noire, les chutes d’Acomat sont accessibles à tous. Bien que ce site touristique soit moins connu et visité que le Saut de la Lézarde ou la cascade aux Ecrevisses, les chutes d’Acomat nous semblent être un lieu incontournable pour les vacanciers à la recherche de lieux paradisiaques et de sensations fortes !

  • Le Bassin Bleu en Guadeloupe

    Si vous prévoyez une visite de la commune de Gourbeyre durant vos prochaines vacances en Guadeloupe, une journée d’excursion au Bassin Bleu agrémentera à merveille votre séjour.

  • La cascade aux écrevisses, un site à ne pas manquer

    Si vous prévoyez de passer vos prochaines vacances en Guadeloupe, n’omettez pas de faire un détour à la cascade aux écrevisses, un site qu’il faut absolument visiter.

Haut de page