17 è édition du Festival International du Cinéma de Guadeloupe

En dehors de ses paysages pittoresques, la Guadeloupe dispose d’une richesse culturelle inouïe. Le FEMI ou Festival International du Cinéma de Guadeloupe se trouve parmi les meilleurs attractions touristiques culturelles de la région.

Le Femi, un festival culturel très apprécié

Pour la plus grande joie des cinéphiles, le prochain FEMI ou Festival International du Cinéma de la Guadeloupe aura lieu à la fin de ce mois. Organisé par Image et Culture du Monde ou ICM, cet évènement se déroulera du 29 janvier au 6 février 2010. La ville du Lamentin accueillera le coup d’envoi de ce festival avant son lancement dans les autres communes. En tout, le festival se déroulera dans 15 communes différentes. Ces dernières sont toutes des partenaires de la région de Guadeloupe dans la réalisation de ce projet.

Évènement culturel très apprécié, le FEMI permet aux jeunes de se cultiver en enrichissant leurs connaissances dans le domaine du 7ème art. C’est par l’intermédiaire de ce type de festival que le public et surtout les jeunes, peuvent découvrir des films d’auteurs venus de différents pays du monde. Les participants à ce festival sont cependant essentiellement des auteurs en provenance des Caraïbes et d’autres pays du Sud. Le visionnage de ces films permettra au spectateur de saisir la relation liant étroitement la littérature et le cinéma.

Le FEMI, un évènement national

Le Festival International du Cinéma de la Guadeloupe verra la participation de plusieurs acteurs, il rassemblera les autorités locales et les spécialistes en audiovisuels. Parmi les institutions qui ont soutenu cet évènement pour cette année et lors des précédentes éditions, il faut mentionner le Conseil Régional de la Guadeloupe. Ce participant actif du FEMI veut surtout apporter sa collaboration pour favoriser l’échange de connaissances auprès des professionnels tout en misant sur la visée éducative du cinéma pour le public.

D’après la déclaration du Délégué Général chargé du FEMI, M. Felly SEDECIAS, cet évènement a pour objetif, à terme, de créer une liaison culturelle entre l’Europe, l’Afrique et les Caraïbes. Son but est de favoriser la diffusion du talent des participants auprès du grand public. Les 10 jours du festival seront l’occasion pour vous, d’enrichir votre culture au cours de rencontres diverses. Au programme, des conférences-débats entre les réalisateurs, les spectateurs et les écrivains. Le concours pour les courts métrages et les longs métrages constitue également une nouveauté pour cette année. Les lauréats seront récompensés par un trophée et de nombreux prix.

Autres articles à lire

  • Les Fourneaux de St Félix, une bonne adresse culinaire en Guadeloupe

    Situé à Gosier et donnant sur une superbe plage, le restaurant Les Fourneaux de St Félix incarne la convivialité d’un dîner intime. Proposant des spécialités guadeloupéennes, Les Fourneaux de St Félix présente aussi une carte gastronomique, faisant honneur à la cuisine française et internationale.

  • Le musée du coquillage à Pointe Noire

    Pendant votre séjour en Guadeloupe, ne ratez surtout pas le musée du coquillage à Pointe Noire afin de découvrir les nombreuses espèces de coquillages aux Caraïbes et dans le monde. Ce musée vous permet de voyager dans le temps et dans l’espace pour connaître ces magnifiques créatures.

  • La Pan American Surfing Game en Guadeloupe en novembre 2011

    Un évènement sans précédent pour les amateurs de surf ! En novembre, la Guadeloupe accueillera sa première compétition internationale de surf : le Pan American Surfing Game.

  • Sortir la nuit en Guadeloupe : deux endroits qui méritent le détour

    Pour vous, fans des ambiances de folie et noctambules, voici deux endroits à ne pas manquer durant votre séjour en Guadeloupe. Ces deux établissements imprégnés de la culture créole vous feront vivre des moments inoubliables.

  • Le musée du rhum en Guadeloupe

    Parler du rhum de la Guadeloupe nous amène inévitablement à faire un aperçu général sur l’historique et les multiples facettes du musée du rhum installé à sainte rose.

Haut de page