Le zoo de Guadeloupe : le sanctuaire d’une faune et d’une flore surprenantes

Niché au cœur de la grande forêt tropicale, au milieu du massif de Basse-Terre, le zoo de Guadeloupe vous invite à une fraîche escapade au milieu d’un cadre des plus charmants.

Le zoo de Guadeloupe : une serre à ciel ouvert

Pour permettre à ses visiteurs de découvrir la richesse florale du parc botanique, le parc propose un circuit de randonnée exceptionnelle d’une durée d’1h30 environ. Une occasion pour petits et grands de profiter des paysages enchanteurs du volcan de la Soufrière et apercevoir des espèces florales rares ou menacées d’extinction, telles que les orchidées, les épiphytes, les fougères ainsi qu’une grande variété d’essences.

Sillonnez les sentiers balisés à la lumière des plaques didactiques pour apercevoir des plantes médicinales, des fleurs à la beauté exubérante et rare. Profitez de votre visite du zoo de Guadeloupe pour appréhender la grande forêt tropicale en vous approchant de la cime des arbres. Comment ? En empruntant l’incontournable canopée située à une vingtaine de mètres du sol. Avec un peu de chance, vous pourrez profiter, au cours de votre randonnée, de la somptueuse danse féérique des papillons qui se tient généralement dans les serres.

Le zoo de Guadeloupe : un immense jardin faunique à découvrir

Une visite dans cet incroyable éden vous offrira également l’occasion de rencontrer, d’approcher, et parfois même de caresser des animaux sauvages. Parmi eux, on retrouve le célèbre raton-laveur, la mascotte même du zoo : le racoon. Vous y croiserez également d’adorables agoutis, des mangoustes, des hérons crabiers, des iguanes, mais également des drôles de perroquets, des jaguars, des singes et des tortues.

Pour mieux combler ses visiteurs, le parc a consacré une section aux insectes. Vous ferez notamment la rencontre de phasmes, de scolopendres, mais surtout des célèbres scieurs de long qui sont les plus gros insectes au monde. Pour contribuer à la sauvegarde de ce grand patrimoine naturel, le parc propose des ateliers pédagogiques aux touristes, dont le principal objectif est la préservation de la nature.

Pour plonger au milieu d’un parc exubérant et sans limites, explorez le zoo de Guadeloupe, un véritable paradis terrestre où la faune et la flore vivent en parfaite harmonie. Bonne visite !

Adresse : Route de la traversée, D23 Bouillante

Téléphone : +33 5 90 98 83 52

Autres articles à lire

  • Visiter le jardin de Cantamerle

    La Guadeloupe est réputée pour la beauté de ses jardins qui s’ouvrent généralement à la curiosité des touristes de passage durant les week-ends. Lors de votre prochain voyage, ne manquez pas de visiter le jardin de Cantamerle.

  • L’Aquaculture en Guadeloupe

    L’aquaculture comprenant l’élevage des coquillages (conquiculture), des moules (myciculture), des huîtres (ostréiculture), des poissons (pisciculture) a pour objectif d’étudier, de suivre le développement et la reproduction de différentes espèces. Cette technique est également une opportunité de faire un élevage industriel des espèces aquatiques sans compromettre l’équilibre naturel des océans et des rivières.

  • L’iguana delicatissima, une espèce endémique de la Guadeloupe

    La Guadeloupe est réputée abriter une faune dont certaines espèces sont endémiques. Il en est ainsi de l’iguana delicatissima que les touristes peuvent découvrir à Petite-Terre. Cette espèce fait actuellement l’objet de mesures de protection exceptionnelles.

  • La faune terrestre en Guadeloupe

    Mammifères, reptiles, oiseaux rares, etc. la Guadeloupe renferme un trésor faunistique d’une beauté à faire pâlir. Découvrez certaines espèces qui sont parmi les fleurons touristiques de cet archipel.

  • Les trésors de la faune Guadeloupéenne

    Mis à part les belles plages, le soleil et la mer, il semble important, avant de s’y rendre, de connaître ce qui constitue les trésors de la faune du paradis guadeloupéen. Voici quelques animaux qui méritent d’être mieux connus.

Haut de page