3 musées à ne pas manquer en Guadeloupe

Pour découvrir la culture métissée de la Guadeloupe, rien ne vaut la visite de ses musées. L’île Papillon compte de nombreux musées de toutes sortes basés sur ce qu’elle a de plus cher : ses traditions, son histoire, ses plantations et ses personnalités marquantes. Au cœur d’une nature foisonnante, voici trois musées à ne surtout pas manquer.

L’Ecomusée Créole (Sainte-Rose)

Toute la culture de la Guadeloupe est concentrée dans ce même musée. Situé à la pointe Nord de Basse-Terre, l’Ecomusée Créole de Sainte-Rose ressemble à un petit microsome douillet divisé en plusieurs espaces. En plein air, le grand musée retrace les origines de l’archipel et de la civilisation créole. Un espace est consacré aux 32 communes pour présenter leurs différents sites notables. L’un des grands sites plus de ce musée est sûrement son jardin créole à haut intérêt pédagogique. Les visiteurs y trouveront des petites plantations d’ignames et autres produits caractéristiques de l’île. Dernier détail et non des moindres, le musée possède son conservatoire de plantes médicinales et aromatiques.

Le Mémorial ACTe (Pointe-à-Pitre)

Inauguré en 2015, cet énorme espace culturel est avant tout un centre consacré à la mémoire de l’esclavage et de la traite négrière. Situé sur le littoral, ce bâtiment à l’architecture audacieuse s’étend sur 7 800 m2, et est immanquable dès l’arrivée en bateau dans la baie de Pointe-à-Pitre. Une Surface de 1 700 m2 est entièrement dédiée à une exposition permanente relatant l’histoire de l’esclavage, et met en lumière les héros de la résistance. D’autres espaces pour la création artistique contemporaine accueillent des expositions temporaires. Résolument moderne, le centre dispose aussi d’un espace de recherches généalogiques et d’une bibliothèque ouverte à tous.

La Distillerie Reimonenq (Sainte-Rose)

Retour à Sainte-Rose pour voir le musée du Rhum. Véritable emblème de la Guadeloupe, la production du rhum s’étale sur plusieurs siècles d’histoire. Jouxtant la distillerie, le musée permet aux visiteurs de voir des documents, des objets relatifs au mode de production d’antan et même un film pour communiquer au mieux cette part de l’histoire. Au programme : dégustation de différentes variétés de rhum bien sûr et un petit tour à la boutique de produits typiquement antillais.

Autres articles à lire

  • Que visiter dans la commune de Port-Louis en Guadeloupe ?

    Située à 30 km de Pointe à Pitre, la commune de Port-Louis se range parmi les hauts lieux du tourisme guadeloupéen. Zoom sur les monuments et places touristiques à visiter lors de votre séjour découverte à Port-Louis.

  • L’Aquarium de la Guadeloupe et le Jardin Botanique de Deshaies.

    A part les nombreux sites touristiques des renoms, la Guadeloupe possède un Aquarium et un jardin botanique qui méritent d’être visitée de par leur beauté.

  • Les merveilleux sites naturels de la Grande Terre

    La Guadeloupe dispose de sites naturels incroyablement beaux où les rochers et les falaises côtoient admirablement la mer. La Pointe des Châteaux et la Pointe de Grande Vigie en font partie, et offrent une vue panoramique à couper le souffle.

  • Le parc Archéologique des Roches Gravées

    Situé à Trois-Rivières dans un site naturel à la végétation luxuriante, le parc Archéologique abrite un ensemble de roches gravées par les Indiens arawaks, occupants de l’île avant les Caraïbes. Ce site comprend 22 roches portant près de 230 gravures datant probablement de 300 avant J.-C.

  • La maison du volcan : un endroit incontournable en Guadeloupe

    La Soufrière représente le site touristique le plus fréquenté de la Guadeloupe. Avant d’entreprendre l’ascension de ce pic, les excursionnistes ne manquent pas de visiter la maison du volcan, un endroit incontournable pour tous ceux qui séjournent sur l’île Papillon.

Haut de page