Découvrez l’ancien village de Grosse Roche à Malendure

Un détour auprès de l’ancien village de Grosse Roche à Malendure réserve d’incroyables surprises aux vacanciers de passage en Guadeloupe. Il s’agit d’un site passionnant bien qu’il soit encore peu connu et ne paraisse dans aucun guide touristique.

L’ancien village de Grosse Roche, perché à 400 mètres d’altitude

Le vieux village de Grosse Roche se trouve à une altitude de 400m, surplombant l’agglomération de Malendure. Vous y accéderez en empruntant un sentier bordé d’épineux et de souches d’arbres qui ont été attaquées par les termites. Le site a été autrefois habité pour une centaine d’âmes. Depuis une soixantaine d’années, il a été complètement déserté. Les descendants de ses habitants se sont installés sur la côte de Malendure et de Galet. Vous serez ravi par la nature hors du commun recelée par cet endroit.

Si vous êtes un passionné de la nature, n’hésitez pas à entreprendre la longue montée menant vers l’ancien village de Grosse Roche. Sur votre chemin, vous aurez l’occasion d’admirer des arbres majestueux et de magnifiques plantes. Il se peut que vous rencontriez également une curieuse faune que vous ne retrouverez nulle part ailleurs. Avant de parvenir sur le site, vous aurez à enjamber un amas de grosses roches qui forme une barrière franchissable. L’ancien village tient son nom de ces grosses roches volcaniques qui abondent en ces lieux.

Des végétaux particuliers

Vous serez accompagné d’un guide qui connaît bien le milieu et qui vous ouvrira un chemin à travers un enchevêtrement de lianes solides. Lorsque vous parviendrez sur le site, vous ne regretterez pas l’effort fourni durant la montée. Vous aurez l’occasion de découvrir les vestiges du vieux village de Grosse Roche. Les cases n’existent plus, mais vous pourrez encore discerner leur ancien emplacement. De nombreuses espèces d’animaux, comme les iguanes, les racoons et les soudas ont envahi les lieux.

Les plantes qui poussent à cet endroit détiennent leur particularité. Vous serez étonné par la torsion des troncs des gommiers rouges. Ces arbres poussent en circonvolution pour contourner les roches. Vous aurez aussi l’occasion de traverser des plantations d’ananas qui sont actuellement à l’état sauvage. Vous aurez la chance d’admirer des plantes en fleur. Vous découvrirez des lianes de glycérine. Les autochtones utilisaient autrefois cette plante pour différents traitements ou pour se masser.

Autres articles à lire

  • À la découverte des îles des Saintes, un petit coin de paradis

    Lors de votre prochain séjour en Guadeloupe, n’omettez pas de programmer la découverte des îles des Saintes, un véritable petit coin de paradis, comme vous en avez toujours rêvé.

  • Les sites touristiques incontournables de la commune des Abymes en Guadeloupe

    La commune des Abymes, une des plus importantes de la Guadeloupe, se trouve en Grande Terre. Elle détient de nombreux sites touristiques incontournables pour ceux qui veulent découvrir les richesses culturelles et historiques de l’archipel.

  • Organiser son voyage en Guadeloupe

    Un voyage en Guadeloupe est l’occasion de s’immerger dans la culture créole et découvrir une multitude de paysages uniques. Afin de profiter pleinement de son séjour en Guadeloupe, voici quelques informations pratiques.

  • Pointe-à-Pitre, entre Grande-Terre et Basse-Terre

    Confortablement installée sur le ruban de terre reliant la Grande-Terre et la Basse-Terre, Pointe-à-Pitre est la sous-préfecture de la Guadeloupe. Cette ville touristique par excellence offre à ses visiteurs une petite cité pittoresque qui a su conserver de beaux témoignages de son histoire.

  • Partez à la découverte des différents lagons de la Guadeloupe

    La Guadeloupe est réputée pour la beauté exceptionnelle de ses lagons. Lors de votre prochain passage sur l’île, prévoyez une exploration des merveilles de la nature recelées par ces endroits. Vous vivrez des moments captivants. L’aventure et la surprise seront au rendez-vous.

Haut de page