La vanille de Guadeloupe : culture, conseils d’usage et bienfaits

Cultivée depuis longtemps en Guadeloupe, la vanille apporte de nombreux bienfaits à l’organisme. Découvrez comment elle est cultivée ainsi que des conseils pour profiter pleinement de toutes ses vertus.

Culture de la vanille en Guadeloupe

En Guadeloupe, la vanille bénéficie de conditions propices à son évolution, à savoir un climat humide et chaud ainsi qu’une certaine part d’ombre. Pour permettre à la plante de grandir, il est cependant nécessaire de posséder un support d’accrochage, que l’on ait affaire à une culture sous ombrière ou intercalaire (entre d’autres plantations de canne à sucre par exemple). Sinon, il est possible que la plante évolue en sous-bois, son support naturel étant alors un tronc d’arbre.

Quoi qu’il en soit, la plante a besoin d’assistance pour pousser. Les cultivateurs assurent manuellement la fécondation ainsi que le bouturage et replient les lianes de manière à ce que chaque gousse se trouve à leur portée. Par la suite, cueillies presque mûres, les gousses sont de couleur jaune. Pour obtenir les gousses brunes que l’on connait bien, après la cueillette, il faut passer par une longue période de transformation et de séchage durant laquelle la vanille gagne en saveur.

Conseils d’usage et propriétés de la vanille

L’usage culinaire est le plus réputé pour profiter des bienfaits de la vanille. Cette dernière sert à parfumer les plats sucrés (biscuits, gâteaux, desserts). Ici, on utilisera la gousse elle-même que l’on aura fendue en deux pour récolter les minuscules grains parfumés. Par ailleurs, on lui connait un usage thérapeutique. Dans ce cas, on fera appel plus particulièrement à l’huile essentielle de vanille. Sinon, la vanille peut se consommer en infusion, en sirop ou en poudre.

On associe à la vanille de nombreuses propriétés, à commencer par une action antioxydante. Elle régule l’appétit, facilite la digestion et s’avère être une parfaite alliée pour les personnes aux intestins fragiles. La vanille est également efficace pour stimuler le système nerveux : antistress et antidéprime, elle permet de lutter contre la mélancolie et serait un bon remède antispasmodique. Par ailleurs, c’est un aphrodisiaque puissant, venant à bout de la baisse de libido. On l’utilise aussi pour lutter contre l’insomnie, la fatigue intellectuelle et même en tant qu’antiseptique. Très appréciée en cosmétique, la vanille serait régénérante, nourrissante, purifiante, adoucissante et hydratante.

Autres articles à lire

  • Le cocotier de la Guadeloupe ou l’arbre roi.

    Découvrez les milles et une vertus de l’arbre roi de la Guadeloupe : le cocotier. Non seulement certaines parties de ce palmier sont très nutritives, mais d’autres sont particulièrement utilisées dans la vie quotidienne de la population.

  • Le Vanillon, cultivé traditionnellement en Guadeloupe

    Vanilla pompona connu sous le nom de vanillon est une espèce de vanille originaire du Mexique, mais cultivée traditionnellement en Guadeloupe. Sa culture est délaissée depuis quelque temps au profit de la vanille. Cependant, ses intérêts sont multiples.

  • Les bienfaits de l’aloé vera, une plante miraculeuse aux mille vertus

    Pour les beautés noires et toutes les personnes venant de métropole expatriées dans les îles, sachez que l’aloé Vera va devenir votre meilleur allié en matière de soins pour la peau.

    En effet, l’aloé Vera est une plante très utilisée en cosmétique, reconnue pour ses propriétés protectrices et réparatrices, face aux agressions de la vie quotidienne en matière d’épiderme.

  • Le Pays de la Canne à l’honneur à Beauport en Guadeloupe

    Comme dans beaucoup de régions de la mer des Caraïbes, la canne à sucre conserve une place importante dans l’économie de la Guadeloupe. Depuis 2004, Beauport remet à neuf ses usines pour exposer et conserver le patrimoine culturel lié à la production de la canne à sucre.

  • Le Datura, une belle fleur qui est pourtant hallucinogène

    Lors de votre prochain séjour en Guadeloupe, ne vous laissez pas tenter par la beauté du Datura. Il s’agit d’une très belle fleur, mais elle contient des substances hallucinogènes et dangereuses. Admirez-la tout simplement de loin, n’y touchez pas.

Haut de page