A voir et à faire dans la commune de Saint-François en Guadeloupe

Saint-François est l’une des communes les plus fréquentées par les touristes qui viennent en Guadeloupe. Elle détient un patrimoine culturel hors du commun, de magnifiques plages, de nombreuses infrastructures d’hébergement. Elle propose également une multitude d’activités. Vous aurez tant de choses à voir et à faire à Saint-François.

Saint-François : une multitude d’activités au programme

La commune de Saint-François se situe au sud-est de Grande-Terre. Elle se trouve en face de l’île de la Désirade et des îles qui composent la Petite Terre. Elle représente une destination idéale pour les adeptes de la baignade, ses plages étant préservées des courants marins grâce à la présence d’une barrière naturelle de corail. Vous disposez d’un large choix entre les différentes anses qui jalonnent le littoral, pour ne citer que celles de Raisins Clairs, Loquet, Kahouanne, le Mancenillier, la Gourde, la Pointe des Châteaux, Tarare et Salines.

En marge de la baignade et du farniente, Saint-François propose de nombreuses autres activités aux touristes de passage en Guadeloupe. Les férus de découvertes culturelles seront ravis d’aller à la Pointe des Châteaux, un site national classé. À cet endroit, la roche avance dans l’océan, marquant l’extrémité de l’île de Grande-Terre sur l’Atlantique. La Chapelle de Notre Dame mérite également le détour. Vous pourrez jouir d’une vue panoramique exceptionnelle sur toute la partie nord de la côte.

Des infrastructures uniques en Guadeloupe

Pour faire face à l’afflux sans cesse croissant de touristes, Saint-François dispose de nombreux complexes hôteliers. Ces établissements offrent aux visiteurs un large panel de services et d’activités sportives et de loisirs terrestres ou nautiques. Le seul parcours de golf de l’archipel se trouve dans cette commune. Vous serez enchanté de jouer sur ce terrain qui comporte 18 trous. Il est facilement accessible à partir des lieux d’hébergements de la ville. Vous pouvez louer sur place l’équipement nécessaire.

Le port de pêche est toujours animé. Il apporte un cachet typique à la commune de Saint-François. Il représente également le point de départ des bateaux qui transportent les passagers vers les Saintes, Marie-Galante et la Désirade. Vous serez surpris par la modernité de la Marina qui est implantée dans un très beau lagon. Il y règne une ambiance très conviviale. De nombreux commerces et établissements hôteliers se trouvent à proximité. Cet endroit constitue un très bon abri pour les bateaux de plaisance.

Autres articles à lire

  • Les avantages d’une lune de miel en Guadeloupe

    La lune de miel est un moyen agréable pour les jeunes mariés de bénéficier de quelques jours de vacances pour profiter l’un de l’autre. Dans ce cas-là, certains ne se gênent pas pour mêler l’utile à l’agréable, et c’est ainsi qu’ils s’envolent vers les destinations offrant les cadres les plus romantiques du monde. La Guadeloupe en fait partie.

  • Zoom sur Deshaies : la ville entre mer et montagne

    Charmante localité située à l’extrême nord-ouest de la Basse-Terre, Deshaies est sans conteste l’un des plus beaux sites naturels de la Guadeloupe. Le saisissant contraste entre la montagne verdoyante qui la surplombe et la mer bleue qui s’étend à perte de vue séduit tous les visiteurs en quête d’exotisme et fait le bonheur des habitants.

  • La ville de Saint-Claude, un paradis vert

    La Commune de Saint-Claude est perchée à 500 mètres d’altitude, elle est la commune la plus haute de la Guadeloupe avec Matouba et Papaye à 600 et 900 mètres. Cette commune, nichée au pied de la Soufrière est traversée par des centaines de cours d’eau. Cette ville est le site idéal pour les adeptes de la nature et les randonnées.

  • Le point de vue de Belvedère en Guadeloupe

    La Guadeloupe dispose de nombreux endroits où les visiteurs peuvent jouir d’un panorama exceptionnel sur la mer des Caraïbes et sur les îles qui forment l’archipel. Du point de vue de Belvedère , vous pourrez admirer la beauté de l’ensemble de la Basse-Terre et de Grande-Anse.

  • Le virus Zika en 5 questions

    Depuis quelques mois, une épidémie de Zika sévit dans 26 pays et territoires d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, avec une alerte particulière au Brésil, en Martinique et en Guyane. L’inquiétude quant à sa propagation dans le reste du monde ne cesse ainsi de grandir. Face à une telle situation, que faut-il donc savoir sur ce virus assez particulier ?

Haut de page