La ville de Sainte-Anne en long et en large

Depuis quelques années déjà, la ville de Sainte-Anne, située sur les côtes de la Grande-Terre, se démarque par un dynamisme prononcé, que ce soit au niveau social ou dans les projets touristiques. En effet, sa géographie et son paysage offrent une richesse naturelle que les dirigeants n’hésitent pas à développer pour le bien-être de sa population. Découvrez cette ville sous les deux angles, du point de vue touristique et du point de vue des résidents.

Le tourisme à Sainte-Anne

Le tourisme est prépondérant à Sainte-Anne, compte tenu de la beauté des paysages dessinés par la nature, et des monuments historiques et culturels propres à la ville. Par exemple, le moulin de Surgy, témoin de l’ancienne activité principale de la ville au 19e siècle : l’exploitation de cannes à sucre. Il a été rénové et est devenu une attraction culturelle. Le long de la côte, les plages sont dignes des plus belles du monde, avec du sable fin et blanc bordé d’une mer cristalline. Les complexes hôteliers se créent alors autour de ces 15 km de plage et offrent tout le confort et un éventail d’activités pour un séjour comblé, agréable et inoubliable.

Aussi, la ville a mis en place un calendrier qui pourvoit chaque saison d’animations culturelles. Ainsi, le Carnaval de Guadeloupe se déroule vers le début du mois de février, le festival de Gwo Ka est prévu pour le mois de juillet, et pour la fin d’année, diverses manifestations basées sur la culture et l’artisanat sont programmées.

Le développement de la ville de Sainte-Anne

Si le développement touristique est mis en valeur dans la ville de Sainte-Anne, la commune n’oublie pas d’améliorer les conditions de vie des résidents. Ainsi, au mois de mars 2011, une convention intitulée « cyber-emploi » a été signée entre la ville et l’ANPE afin que les habitants, notamment les nouveaux travailleurs et les sans-emplois de Sainte-Anne, puissent jouir de la révolution numérique qui sévit dans le monde entier.

Aussi, le service social est de plus en plus respectable et répond aux besoins de tous. Enfin, outre les animations culturelles destinées au développement du tourisme, les expositions et manifestations culturelles et sportives sont encouragées pour permettre aux Guadeloupéens de profiter d’une vie plus épanouie.

Autres articles à lire

  • Une semaine en Guadeloupe : quelles villes choisir ?

    Nichée en plein cœur des Caraïbes, la Guadeloupe est une destination touristique d’une beauté exceptionnelle. Lors d’un voyage d’une semaine, prévoyez une visite de certaines de ses grandes villes aux richesses naturelles et architecturales remarquables.

  • Le tourisme à Bouillante : un large panel d’hébergements

    Bouillante représente une destination très prisée des touristes. Cette commune se trouve à un emplacement idéal situé entre la forêt tropicale de la Guadeloupe et la mer des Caraïbes. Pour faire face à l’afflux de visiteurs, elle dispose d’un large panel d’hébergements.

  • Petite Terre : un véritable paradis naturel

    Situées à une dizaine de kilomètres au sud de l’extrémité orientale de Grande Terre, les îles de la Petite Terre sont un véritable havre de paix. Une situation géographique privilégiée, une faune et une flore riches et variées, des plages préservées… Découvrez ce petit paradis naturel.

  • Ville de Bouillante, une destination à ne pas rater en Guadeloupe

    La commune de Bouillante est l’une des villes incontournables de la Guadeloupe. Tour d’horizon sur cette localité aux sites paradisiaques.

  • La route du Rhum 2010

    La célèbre course transatlantique en solitaire qui se déroule tous les 4 ans de Saint-Malo à Pointe-à-Pitre en est à sa neuvième édition et le départ s’est tenue cette année-ci le 31 octobre. Après plus de 30 ans d’existence, « La Route du Rhum » fait encore rêver tous les marins du monde.

Haut de page