Réparer une housse d’ameublement

Si votre canapé est déchiré, il y a quelques astuces pour y remédier et limiter les dégâts. Voici quelques astuces pour réparer votre housse d’ameublement.

Pour les petits accrocs

Dans tous les cas, il faudrait prévoir un échantillon de tissu semblable à celui à repriser. Au cas où vous n’en disposeriez pas, découpez-en sur une partie invisible de votre meuble. Dans le cas d’une brûlure de cigarette, la taille de la pièce doit être légèrement plus grande que le trou. Posez au revers de la pièce un morceau de toile thermocollante double face. Découpez la partie brûlée pour lui donner une forme carrée. Enlevez le papier protecteur de la toile thermocollante et appliquez la pièce sur le trou en repassant avec une patte mouille. Faites en sorte que le tout soit bien aligné.

Si la déchirure est un peu plus grande, le plus simple est de faire une reprise en utilisant du fil tiré du bord de la lisière du tissu. Sinon, une autre option serait de découper dans une toile thermocollante une pièce plus grande que la déchirure. Glissez-la derrière la déchirure, en écartant les bords, la face collante tournée vers vous. Pour la maintenir en place, piquez quatre épingles au niveau des angles de la thermocollante. Fermez l’accroc bord à bord. Repassez l’ensemble au fer pour que la toile adhère autissu. Si nécessaire, camouflez les bords de l’accroc en cousant quelques points.

Des opérations plus importantes

Plus le trou est important, plus la réparation doit être solide. Un dégât important nécessite un rapiéçage. Prenez pour cela une pièce d’environ 3 centimètres plus large que la déchirure. Faites un rentré d’un centimètre sur l’envers et aplatissez les bords au fer à repasser. Maintenez la pièce en place à l’aide d’épingles à grosses têtes, puis cousez à tout petits points lancés invisibles, et avec un fil assorti au tissu. Respectez le sens de la trame et les raccords du motif.

Pour changer un passepoil, procédez comme suit. Autour d’une ganse de 3 centimètres de diamètres, cousez une bande de tissu en biais de 3 centimètres de large pour former un passepoil. Décousez l’ancien passepoil. Au fur et à mesure, cousez le nouveau pour le remplacer. Maintenez le nouveau en l’épinglant de chaque côté, puis cousez-le avec une aiguille courbe et du fil de lin. Lorsque le tour est effectué, raccommodez les bouts du passepoil. Pour cela, coupez une extrémité à ras et faites un repli de tissu pour l’autre. Ensuite, cousez-les en les faisant chevaucher.

Autres articles à lire

  • Entretien des meubles en bambou, en rotin et en osier

    Souvent laissés dans le jardin ou sur la terrasse, notamment pendant les beaux jours, les meubles en rotin, en bambou et en osier sont exposés aux différentes intempéries et aux variations climatiques. Pour éviter qu’ils ternissent et qu’ils perdent leur éclat, sans compter les traces de moisissure, il est donc important de bien les entretenir. Nos conseils pour préserver toute la beauté de vos meubles.

  • L’architecture multiculturelle de la Guadeloupe

    La Guadeloupe présente une culture architecturale riche. Cette dernière est victime depuis 2009 de la grève générale qui a touché le département cette année-là.

  • Décoration intérieure : l’élégance du fer forgé à la maison

    Le fer forgé confère un cachet authentique et élégant à la maison. Découvrez cette matière noble déclinée en différents chefs-d’œuvre de toute beauté par des artisans en métallerie et en ferronnerie.

  • Une déco Saint-Valentin sur le thème de l’exotisme

    Vous rêvez de passer la Saint Valentin sur la plage, mais n’avez pas le temps de vous y rendre ? Avec quelques astuces, transformez tout simplement la déco de votre intérieur en un cocon romantique et exotique à souhait.

  • Trois bonnes raisons de choisir un mobilier en bambou

    Résistant, écologique, esthétique, tendance, le bambou est devenu la star du mobilier. Pour une ambiance zen ou exotique, c’est le matériau à adopter dans sa maison. Voici les trois bonnes raisons de choisir des meubles en bambou pour son intérieur.

Haut de page