Recette d’un plat traditionnel Guadeloupéen : le Calalou

Un archipel n’en serait pas vraiment un, si on ne pouvait y déguster des plats de fruits de mer comme le Calalou, un plat traditionnel de la Guadeloupe.

Le Calalou : un délice festif

La Guadeloupe est certes un département français mais la vie yest différente de celle de la métropole. La population de la Guadeloupe est très conservatrice et vit encore au rythme de certaines traditions. C’est une des valeurs sûres de cet archipel antillais. Parmi ces traditions, notons un certain penchant pour la fête. Que ce soit les fêtes traditionnelles ou les fêtes religieuses, la majorité de la population étant catholique, les habitants de la Guadeloupe attachent beaucoup d’importance à certaines célébrations et à tout ce qui s’y rapporte. Avant la fête de Pâques par exemple, la population célèbre le Mardi gras, le Mercredi des Cendres et commence après le carême, une période de privation.

Après le Carême vient la fête de Pâques. Après la privation, l’abondance : célébration en famille, avec des mets succulents. Pour cette fête, bon nombre de familles vont à la plage et dégustent ensemble des plats traditionnels, dont le Calalou. Ce plat met en évidence le caractère insulaire de la Guadeloupe puisqu’il est réalisé à base de crabe. En effet, que serait un archipel sans des plats traditionnels à base de fruits de mer ? Le Calalou consiste en un mélange de saveurs, caractéristiques de la gastronomie antillaise et créole. Si vous désirez effectuer un voyage culinaire, concoctez chez vous ce plat typique de la Guadeloupe : le Calalou. Ce plat festif mettra vos papilles en extase.

Le Calalou : recette pour 6 personnes

Le Calalou est une recette simple et facile à réaliser. Et pourtant, à la dégustation, la saveur est d’une intensité incroyable. Pour concocter ce plat, vous aurez besoin de 6 crabes de terres, 3 paquets de feuilles d’épinards ou de madères en alternative, 1 paquet de ciguine, un peu de jambon, 300 grammes des fameux gombos, une des bases de la gastronomie de la Guadeloupe, quelques gousses d’ail pour relever le goût, 4 échalotes, du persil, du thym, 3 citrons. Et comme la grande majorité des plats créoles, vous aurez bien évidemment besoin d’un piment. Et n’oubliez pas l’huile et le sel.

Voici comment réussir la recette. Commencez par nettoyer soigneusement les crabes avec une brosse. Préparez-les ensuite. Ouvrez les crabes, détachez le plastron et videz le contenu avec une petite cuillère. Récupérez-en la graisse jaune. Cassez les pinces et lavez les à l’eau citronnée. Lavez et hachez grossièrement les feuilles d’épinard et de ciguine. Faites les cuire pendant 15 minutes dans deux litres d’eau bouillante, égouttez puis mixez. Mettez un filet d’huile dans un faitout. Faites-y revenir les fines herbes préalablement hachées, le piment entier et les gousses d’ail écrasées. Ajoutez les crabes, graisse et morceaux, les gombos et le jambon. Couvrez d’eau et incorporez ensuite les feuilles mixées ou le Calalou. Laissez mijoter jusqu’à ce que le mélange soit bien épais. Et bon appétit !

Autres articles à lire

  • Le féroce d’avocat : suivez la recette

    Le féroce d’avocat est la version antillaise du guacamole. Servi surtout en apéritif, on le retrouve souvent sur les tables créoles. Il se consomme en entrée ou en accompagnement de biscuits apéritifs. On peut aussi l’apprécier comme plat ou en verrine.

  • La Guadeloupe, une île aux crabes

    La Guadeloupe est connue pour sa richesse en matière de crabes. On peut découvrir plusieurs espèces de ce crustacé en Guadeloupe, et obtenir une variété de plats les incluant dans leur préparation.

  • Deux recettes à la tomate

    La tomate est incontournable en cuisine. Elle s’accommode avec tout et se met à toutes les sauces. Voici 2 recettes à essayer à la maison !

  • La chiquetaille de morue et sa sauce chien, une spécialité guadeloupéenne

    Parmi les trésors de la gastronomie guadeloupéenne, on retrouve la chiquetaille de morue. Agrémentée de sa sauce chien, c’est un vrai régal pour les papilles. Découvrez la liste des ingrédients nécessaires ainsi que la recette en détail.

  • Les poissons que l’on retrouve dans la cuisine antillaise

    Qui ne connaît pas les accras de morue, une des recettes à base de poisson de la cuisine antillaise ? Mais la morue n’est pas le seul poisson utilisé en cuisine aux Antilles. Et si vous voulez mettre un peu de soleil dans vos assiettes, voici des idées qui ne manqueront pas de vous mettre l’eau à la bouche.

Haut de page