Recette de court-bouillon de poisson rapide et facile

Le court-bouillon de poisson est une recette traditionnelle antillaise. Elle se prépare très facilement chez soi. Elle figure aussi à la carte de tous les bons restaurants créoles. Pour la préparation et la cuisson, comptez environ une heure et demie.

Les ingrédients pour le court-bouillon de poisson

Pour cette recette, choisissez des poissons tels que le vivaneau ou le cabillaud. Pour assaisonner le court-bouillon, utilisez un bouquet garni, composé de thym, de persil, de laurier, d’oignon-pays, de bois d’Indes et de feuilles de laurier. Utilisez cinq à sept citrons (selon l’acidité que vous recherchez), des tomates, du sel et du poivre. Prévoyez 10 cl d’huile, et relevez avec du piment rouge (que vous évitez des découper pour que petits et grands puissent savourer le court-bouillon) et des gousses d’ail. N’oubliez pas les branches de cives.

La recette de base du court-bouillon

Nettoyez, coupez puis réservez le poisson. Préparez une marinade avec l’ail, le piment, le sel, le piment et le jus de citron. Plongez-y le poisson et laissez reposer une heure. Coupez les tomates en petits cubes, puis faites revenir avec les branches de cives préalablement hachées. Ajoutez le poisson mariné, un demi-verre d’eau et la marinade. Assaisonnez avec le bouquet garni, couvez et faites cuir à feu doux pendant 20 min. En fin de cuisson, ajoutez quelques dents d’ail et retirez le piment.

Comment savourer ce plat ?

Pour accompagner votre court-bouillon de poisson, vous avez le choix entre l’igname, la patate douce, le fruit à pain, le madère, la banane jaune ou le riz.

Le court-bouillon a meilleur goût lorsque vous utilisez du poisson frais pour le préparer. Cette recette basique peut être agrémentée avec une boite de concentré de tomates ou du beurre rouge pour lui donner une plus belle couleur. L’huile de roucou en améliore le goût.

Cette recette basique du court-bouillon de poisson connaît quelques variantes. En plus de l’eau, vous pouvez utiliser du vin blanc. Dans ce cas, portez à ébullition trois litres d’eau, un verre de vin blanc et le bouquet garni jusqu’à ce que ce mélange réduise. Laissez refroidir puis reprenez la recette de base. Vous pouvez aussi utiliser un quart de verre d’eau que vous complétez avec un quart de lait.

Autres articles à lire

  • Recette de la mousse à la banane (pour 2 personnes)

    Le dessert est une chose que nous attendons tous impatiemment lors d’un repas. La cuisine antillaise ne s’en passe pas non plus et propose des recettes exotiques à essayer soi-même. Pour un dessert parfait, faites un mélange de fruit et de crème. La mousse à la banane est une recette typiquement créole. Vous allez voir, vous n’avez pas besoin d’être chef cuisinier professionnel pour la réussir.

  • Cuisine traditionnelle de Guadeloupe : Le Matoutou ou Matété

    La recette du Matoutou ou Matété de crabe est une recette héritée des Indiens qui ont peuplé l’île auparavant. Il se mange traditionnellement au moment des fêtes de Pâques et se prépare avec des crabes de terres récoltés à l’avance dans les mangroves par les chasseurs.

  • 2 recettes pour Pâques à la noix de coco

    Envie de servir des desserts parfumés à toute la famille pour Pâques ? La noix de coco donne ce petit côté fraîcheur et exotique qu’on recherche tant. Voici deux recettes sucrées simples et faciles à concocter pour l’occasion.

  • Zoom sur la gastronomie guadeloupéenne

    La cuisine de Guadeloupe est riche et variée, à l’image de sa population métissée. Elle offre un mélange des spécialités créoles, asiatiques et françaises, à découvrir avec délectation.

  • Recette d’un plat typique de Guadeloupe : le Bébélé

    Parmi les nombreux éléments significatifs du patrimoine culturel de la Guadeloupe, se trouve la gastronomie. Celle-ci se distingue par un mélange original des ingrédients. Le Bébélé est un des plats traditionnels, représentatif de cette tradition culinaire.

Haut de page