Cuisine antillaise : recettes créoles pour les fêtes

Les fêtes de Noël approchent à grands pas. Pour jouer à fond la carte des traditions, surprenez vos convives avec des plats typiques de la cuisine antillaise.

Le jambon de Noël

Le jambon de Noël figure à la tête des plats incontournables de la cuisine antillaise. Il s’agit plus précisément d’un plat traditionnel à base de cuisse de porc caramélisé au sucre roux et cuit au four avec quelques tranches d’ananas. Aujourd’hui, il existe mille et une façons de préparer ce plat. Vous pouvez l’aromatiser avec les herbes de votre choix, le relever avec une note pimentée ou rehausser son goût avec du rhum local. D’une manière générale, le jambon de Noël que vous avez pris le soin d’arroser avec du jus de groseille est servi avec du riz, des pois d’Angole et un généreux gratin de cristophines.

Le boudin créole

Généreux et particulièrement gourmand, le boudin créole est un plat typique de la cuisine antillaise que vous pourrez parfaitement servir à Noël. Sachez que dans la tradition locale, ce mets est cuisiné le jour même de la fête de Noël. Il s’agit d’une préparation à base de sang de porc, de pain rassis, de chapelure et de pommes de terre cuites. Pour relever le goût de votre boudin créole, les épices seront vos meilleurs alliés. Vous aurez besoin entre autres de piment, de cive, de santal, de la ciboulette et un peu de rhum. Le boudin créole est généralement servi en entrée avec de la salade et des crudités.

Des desserts gourmands

Dans la tradition antillaise, le repas de Noël se termine en beauté avec des desserts copieux. Vous pourrez ainsi opter pour le fameux gâteau à la noix de coco, à l’ananas ou à la cannelle. Pour surprendre davantage vos convives et les emmener sous les tropiques à travers un voyage culinaire d’exception, pourquoi ne pas leur servir le célèbre blanc manger à la noix de coco ? À cette période de l’année, les litchis sont également au rendez-vous. Très rafraichissants, ces fruits juteux accentueront le côté exotique de votre repas de Noël.

Autres articles à lire

  • La cuisine en Guadeloupe : il y en a pour tous les goûts !

    Tout comme son peuple, la cuisine guadeloupéenne est un véritable melting-pot. Si la cuisine créole ose les saveurs intenses et épicées, tous les profils de gourmands et gourmets trouveront satisfaction dans l’archipel grâce à la multitude de choix offerte sur place en matière de cuisine.

  • Les vertus des épices de la Guadeloupe.

    Se rafraîchir avec une boisson épicée, boire du rhum arrangé, déguster un plat de fricassé de crabes aux épices… que de bonheurs à découvrir en Guadeloupe ! Mais à part le rôle indiscutable des épices dans les préparations gastronomiques guadeloupéennes, savez-vous qu’elles apportent également beaucoup de bienfait à notre organisme ?

  • Cuisine antillaise : des idées de recettes utilisant la banane

    La banane étant abondante sous les tropiques, elle constitue la base de nombreuses recettes qui font la particularité de la gastronomie antillaise.

  • Recette antillaise : le Souskaï de mangue et le féroce d’avocat

    Le tourisme gastronomique est un thème excellent lorsque votre pays de destination est la Guadeloupe. Découvrez le Souskaï, une recette antillaise à même de ravir vos convives durant un apéro en été.

  • Tour d’horizon des spécialités culinaires guadeloupéennes

    La Guadeloupe ne se résume pas uniquement aux plages, à la mer, au soleil et aux loisirs. Riche en saveurs, la cuisine guadeloupéenne est aussi un attrait de l’archipel.

Haut de page