Apéritif antillais - Recette des acras de morue

Les acras de morue sont un plat traditionnel de la Guadeloupe. Apprenez à préparer ces succulents acras de morue, une recette simple et savoureuse.

Les acras de morue, les indispensables

Les acras de morue sont une sorte de beignet, une spécialité antillaise. Ils sont faciles à réaliser et sont économiques. Il vous faut un temps de préparation d’une demi-heure suivie d’une pose de 15 minutes. Concernant les différents ingrédients dont vous aurez besoin, puisqu’on prépare des acras de morue, l’ingrédient principal est bien sûr la morue, de préférence déjà dessalée. Il vous en prévoir 500g pour 8 personnes. Par ailleurs, préparez également 500gr de farine, 4 œufs, 10cl de lait et deux sachets de levure chimique. Il vous faut également six gousses d’ail et deux oignons pour apporter plus de saveur à vos acras de morue.

Concernant l’assaisonnement, du sel et un piment oiseau seront suffisants. Vous pouvez également ajouter quelques feuilles de persil. Par ailleurs, il est tout à fait possible de dessaler soi-même le poisson. Cette étape est facile et primordiale pour atténuer le goût trop salé de la morue en enlevant le plus de sel. Pour cela, prenez un grand bol et une grande passoire. Placez la morue dans la passoire puis remplissez le grand bol d’eau claire. Superposez ensuite la passoire sur le grand bol et laissez reposer pendant 24heures, changez trois fois l’eau du grand bol.

Les acras de morue, recette et cuisson

Pour la préparation des acras de morue, commencez par éplucher les oignons ainsi que l’ail. Concernant ces derniers, prenez soin de bien détacher le germe se trouvant au cœur des gousses d’ail pour les rendre plus digestes. Lorsque vous avez fini, mixez-les ensemble. Vous pouvez par la suite ajouter le persil et les assaisonnements c’est-à dire le piment et un peu de sel. Placez dans un bol le mélange obtenu puis c’est au tour de la morue de passer au mixer, le but est d’obtenir une pâte assez lisse, pour cela n’hésitez pas à mixer plusieurs fois. Incorporez ensuite la morue hachée dans le mélange précédemment obtenu.

Pour obtenir la pâte de l’acras de morue, ajoutez maintenant la farine et la levure chimique. Essayez de mélanger autant que possible même si la pâte n’est pas très souple. Ne versez le lait et les œufs qu’à la fin de la préparation. Vous obtiendrez alors une pâte plus facile à travailler. Mélangez bien le tout avant de laisser la pâte reposer durant 15 minutes. En attendant, vous pouvez faire réchauffer l’huile et préparez une assiette avec du papier absorbant pour accueillir les acras de morue cuits. Le temps de pose écoulé, formez des boulettes avec la pâtes puis versez-les dans l’huile bien chaude. Vous pouvez vous servir de deux cuillères à café pour obtenir de jolies boules. Retirez-les de l’huile dès qu’elles sont dorées, à déguster avec un peu de citron.

Autres articles à lire

  • Cuisiner du poulet ou du poisson avec du lait de coco

    Le lait de coco est reconnu pour ses multiples vertus, aussi bien pour la beauté, la santé qu’en cuisine. Apprenez à sublimer vos recettes de poisson ou de poulet avec cet ingrédient exceptionnel.

  • Le piment : quelles vertus pour la santé ?

    En petite dose, la consommation de piment peut être bénéfique pour la santé. Il est en effet riche en oligo-éléments et en vitamines. Des études menées sur sa composition révèlent son action sur la santé.

  • La banane : fruit, dessert et légume exotique

    Fruit le plus vendu dans le monde après les agrumes et le raisin, la banane ensoleille nos desserts et entremets durant toute l’année. Qu’elle soit incorporée dans nos gâteaux, nos milkshakes ou mangée nature, la banane nous permet de faire le plein de potassium.

  • Colombo de poulet à la guadeloupéenne

    Vous recherchez une recette à la saveur exotique pour épater les papilles de vos invités ? Voici une recette simple, mais savoureuse que vous pourrez leur servir en toute circonstance. Il s’agit du colombo de poulet cuit à la façon de la Guadeloupe.

  • Cuisine traditionnelle de Guadeloupe

    La gastronomie guadeloupéenne est caractérisée par un métissage de cuisine créole, asiatique, française, indienne et africaine.

Haut de page