Recette succulente de Guadeloupe : Poulet rhum coco

Sans doute avez-vous déjà goûté à du poulet, mais peut-être pas mélangé avec du lait de coco, des piments et du rhum. Ce qui définit le caractère d’un plat créole, ce sont les ingrédients et condiments utilisés à juste dose pour un plaisir gustatif indéfinissable.

Poulet rhum coco : les ingrédients

Invitez vos amis et la famille pour goûter à ce plat typiquement créole, particulièrement apprécié par les guadeloupéens. Vous serez tellement séduit par la saveur de cette préparation que vous manifesterez, sitôt après, l’envie de préparer une autre recette de l’archipel. Mais en attendant, essayez cette recette du poulet rhum coco, pour 6 personnes. Il vous faudra donc un poulet entier bien charnu. Vous pouvez aussi utiliser 6 cuisses de poulet ou 6 blancs de poulet. Vous aurez également besoin d’un peu de fécule de manioc, à raison de deux cuillerées à soupe.

Préparez les autres ingrédients sur votre table de cuisine. Ils seront essentiellement utilisés pour la marinade. A savoir 50 cl de lait de coco, 10 cl de rhum brun, 5 cl de sauce de soja, 3 piments, 2 citrons verts, un blanc de poireau ou 3 oignons nouveaux, un morceau de gingembre. Pour obtenir du lait de coco, il vous faudra casser une noix de coco mûre entière et en extraire la pulpe blanche, râper cette pulpe finement puis la pressez fortement dans un tissu propre pour obtenir le lait. Vous pouvez aussi l’infuser dans un peu d’eau chaude avant de la presser dans un tissu. Une autre solution, plus simple, consiste à l’acheter en conserve.

Poulet rhum coco : préparation.

La recette du poulet rhum coco vous prendra un peu plus d’une heure et demi, temps de préparation et de repos compris. Préparez en premier lieu la marinade. Chauffez le rhum dans une casserole sur feux doux puis flambez pendant une minute. Enlevez la casserole du feu. Quand le rhum a tiédi, incorporez la sauce soja et pressez le jus des citrons. Réservez la peau des agrumes pour plus tard. Découpez les oignons ou le blanc de poireau en lamelles, la peau des citrons en quartiers et le gingembre frais en dés. Epépinez les piments si vous préférez une sauce douce, gardez-les intacts si vous préférez une sauce plus relevée.

Appliquez des entailles profondes dans les morceaux de poulet et emballez ces derniers dans un sachet de congélation avec la marinade. Fermez le sac hermétiquement, posez-le dans un contenant creux et placez le tout au frigo pendant une heure. Séparez ensuite les morceaux de poulet de la marinade à l’aide d’une passoire. En même temps, ôtez les oignons de la marinade et faites-les revenir dans un peu d’huile. Incorporez-y la marinade mélangée au préalable avec la fécule, les dés de gingembre et la peau de citron compris. Ajoutez le lait de coco. Faites griller le poulet pendant que la sauce cuit sur le feu pendant 20 minutes, ou laissez mijoter le tout dans une cocotte.

Autres articles à lire

  • La langouste, un mets succulent

    Fruit de mer très appréciée dans le monde entier, la langouste fait partie intégrante du paysage culinaire de la Guadeloupe. Bien plus qu’un simple mets, la langouste est une part entière de la culture caribéenne. On en pêche encore aujourd’hui de manière traditionnelle, et les recettes sont nombreuses pour mettre en valeur la savoureuse chair du crustacé.

  • Recette d’un plat typique de Guadeloupe : le Bébélé

    Parmi les nombreux éléments significatifs du patrimoine culturel de la Guadeloupe, se trouve la gastronomie. Celle-ci se distingue par un mélange original des ingrédients. Le Bébélé est un des plats traditionnels, représentatif de cette tradition culinaire.

  • Santé et cuisine - Les vertus de la cannelle

    Avec son arôme très particulier, la cannelle rehausse le goût des préparations salées et sucrées en Guadeloupe. Zoom sur cette épice aux multiples bienfaits

  • Recette moelleux poire chocolat gingembre muscade

    Une recette facile, rapide et délicieuse, le moelleux poire chocolat saura régaler les plus gourmands.

  • Diététique : Le régime végétarien - avantages et inconvénients

    Pour équilibrer, en terme diététique, un repas idéal classique comprend : une crudité, un plat de viande, de poisson ou des œufs, un légume cuit, un plat sucré ou féculent. Or, depuis un peu plus d’un siècle, le style de vie comprenant un régime végétarien, a été préconisé par les Adventistes du septième jour. Ces deux styles contradictoires nous amènent à analyser quels sont les avantages et les inconvénients du régime végétarien ?

Haut de page