A la découverte de la Pointe des Châteaux

A l’extrémité sud-est de la Grande-Terre se dévoile un paysage de falaises et d’aiguillons que les vagues ont érodé au fil du temps.

Pointe des Châteaux : une péninsule aux nombreux attraits

En dehors de l’île de La Désirade, la Pointe aux Châteaux marque le point le plus oriental de la Guadeloupe. Cette péninsule battue par les vagues est aujourd’hui une destination qui attire chaque année plus de 500.000 visiteurs. Son paysage naturel formé par de nombreux aiguillons démontre la force de l’océan qui a sculpté les falaises au fil des millénaires qui se sont succédé.

La Croix, point culminant que l’on atteint en grimpant jusqu’au sommet de Morne Pavillon, est un point d’observation privilégié pour admirer la beauté de la Grande-Terre et des îles aux alentours. Par temps clair, La Désirade se dessine à l’horizon, mais les regards affutés pourront distinguer Marie-Galante et Les Saintes. La Pointe des Châteaux fait aujourd’hui partie du réseau des Grands Sites de France.

Les coins remarquables de la Pointe des Châteaux

La plage des Salines est un lieu exceptionnel à bien des égards. Sur cette étroite bande de terre, la mer est en effet séparée d’un marais par une étroite bande de sable blanc. Les eaux cristallines de l’Atlantique contrastent avec les eaux troubles de l’intérieur de la péninsule. C’est un paradis pour les oiseaux migrateurs. L’anse des Châteaux est l’autre plage accessible sur les lieux. Ses eaux aux chatoyantes couleurs turquoise sont régulièrement soulevées par la houle. Les deux plages ne sont certes pas propices à la baignade à cause des courants, mais leur seule beauté est une raison suffisante pour y venir.

Si vous voulez nager, il faudra vous rendre à Anse la Goude, à mi-chemin entre Saint-François et l’extrémité de la péninsule. Quelques carbets y ont été aménagés pour permettre une journée barbecue en famille ou entre amis. Le site de la Pointe des Châteaux compte plusieurs restaurants qui offrent aux visiteurs la chance exceptionnelle de déguster les spécialités locales dans un cadre grandiose. Les saveurs de la mer sont mises à l’honneur, parmi lesquelles les délicieux plats de langoustes.

Autres articles à lire

  • Découvrez les sites archéologiques amérindiens de la Guadeloupe !

    Auparavant, les études effectuées par les archéologues guadeloupéens se sont focalisées sur les roches gravées situées à Trois-Rivières et à leur environnement immédiat. Depuis 10 ans, les recherches faites à d’autres endroits ont permis de répertorier de nombreux nouveaux sites.

  • Visite de la Soufrière en Guadeloupe - infos pratiques

    De par sa position géographique culminant à 1467 mètres d’altitude, la Soufrière présente plusieurs aspects qui méritent d’être étudiés avant de s’y rendre.

  • 3 musées à ne pas manquer en Guadeloupe

    Pour découvrir la culture métissée de la Guadeloupe, rien ne vaut la visite de ses musées. L’île Papillon compte de nombreux musées de toutes sortes basés sur ce qu’elle a de plus cher : ses traditions, son histoire, ses plantations et ses personnalités marquantes. Au cœur d’une nature foisonnante, voici trois musées à ne surtout pas manquer.

  • Le Tour du Grand Etang, une ballade dépaysante

    De nos jours, il est possible de faire le tour de cet étang qui regorge de paysages pittoresques au cœur de la forêt tropicale humide. Comptez environ 1 heure 30 de ballade pour en faire le tour.

  • L’Aquarium de la Guadeloupe et le Jardin Botanique de Deshaies.

    A part les nombreux sites touristiques des renoms, la Guadeloupe possède un Aquarium et un jardin botanique qui méritent d’être visitée de par leur beauté.

Haut de page