La langouste, un mets succulent

Fruit de mer très appréciée dans le monde entier, la langouste fait partie intégrante du paysage culinaire de la Guadeloupe. Bien plus qu’un simple mets, la langouste est une part entière de la culture caribéenne. On en pêche encore aujourd’hui de manière traditionnelle, et les recettes sont nombreuses pour mettre en valeur la savoureuse chair du crustacé.

À la pêche aux langoustes !

Lorsqu’on arpente les côtes guadeloupéennes, on remarque de nombreux pêcheurs qui reviennent avec quelques langoustes qui seront directement remises aux restaurants. En dehors de zones protégées, notamment celle bordant le parc national, il est facile de trouver des écosystèmes où les langoustes peuvent être capturées. Certains individus utilisent des casiers, mais la méthode traditionnelle de la Guadeloupe est la pêche au lasso, que l’on pratique encore au large de La Désirade.

La pêche au lasso s’effectue en apnée, à une profondeur qui varie de 2 à 25 m. Pour préserver la saveur de sa chair, la langouste est capturée à l’aide d’une manche munie d’un filin métallique à son bout. À la différence de la pêche à l’arbalète, l’animal n’est pas transpercé et garde ainsi tout son potentiel gastronomique. Si vous comptez pêcher au lasso, sachez que les femelles en ponte et les jeunes langoustes sont interdites à la pêche et doivent être relâchées. La pêche à la bouteille est par ailleurs interdite.

Quelques recettes à base de langouste

La manière la plus authentique de déguster la langouste reste la grillade. C’est le mode de cuisson privilégié des vacanciers et des locaux qui profitent du soleil pour faire un barbecue. Il y a également la possibilité d’agrémenter la langouste avec du safran, du thym, du citron vert et d’un peu de vieux rhum pour exalter la saveur créole. Vous pourrez bien entendu relever le goût du plat avec du piment.

La recette de la langouste à l’américaine est également à découvrir, notamment grâce à sa sauce onctueuse. Il vous faudra un kilo de tomates pour confectionner la sauce, ainsi qu’une gousse d’ail et deux échalotes. Pour accompagner un plat de langouste, rien ne vaut un bon vin blanc sec.

Autres articles à lire

  • Deux desserts à la noix de coco

    La noix de coco est un ingrédient tropical par excellence. Pour profiter de sa saveur exceptionnelle, voici deux desserts à base de coco à concocter chez soi : le sorbet et le blanc manger.

  • Recettes du boudin créole et des accras de morue

    Si vous souhaitez épater vos amis ou votre famille lors d’un dîner tout en couleur et chaleureux, nous vous proposons ici plusieurs entrées d’origine Créole et délicieuses à souhait : recettes du boudin antillais pimenté et des accras de morue.

  • La Guadeloupe, une île aux crabes

    La Guadeloupe est connue pour sa richesse en matière de crabes. On peut découvrir plusieurs espèces de ce crustacé en Guadeloupe, et obtenir une variété de plats les incluant dans leur préparation.

  • La cuisine en Guadeloupe : il y en a pour tous les goûts !

    Tout comme son peuple, la cuisine guadeloupéenne est un véritable melting-pot. Si la cuisine créole ose les saveurs intenses et épicées, tous les profils de gourmands et gourmets trouveront satisfaction dans l’archipel grâce à la multitude de choix offerte sur place en matière de cuisine.

  • Recettes à la Papaye : le fruit aux milles vertus

    La Papaye est un fruit vendu toute l’année sur les rayons fruits des marchés colorés de la Guadeloupe. Utilisée aussi bien en cuisine, dans le cosmétique, en pharmacologie que dans différentes autres industries, ses vertus font de ce fruit un véritable passe-partout.

Haut de page