Le parc national de la Guadeloupe

Chaque année, c’est plus d’un million de visiteurs du monde entier qui viennent découvrir ce parc national de la Guadeloupe de toute beauté.

Date de création Décret n° 89-144 du 20 février 1989
Localisation département et région de la Basse-Terre, 11 communes de Guadeloupe
Effectifs une soixantaine d’employés

Créé en 1989, le parc national de la Guadeloupe a une superficie de 17 300 hectares, son cœur se compose de forêt tropicale dense où de nombreuses espèces de la Faune et de la Flore ont été recensées et sont aujourd’hui préservées.

Recensement de la flore de Guadeloupe :

- 300 espèces d’arbres
- 100 espèces d’orchidées
- 270 espèces de fougères.

Recensement de la faune de Guadeloupe :

- 33 espèces d’oiseaux
- 11 espèces de chauves-souris
- 17 espèces de mammifères

Autres articles à lire

  • La pointe de la Grande Vigie en Guadeloupe

    Pour découvrir la beauté de la Guadeloupe, nous vous recommandons de vous rendre à la Pointe de la Grande Vigie où un magnifique panorama s’offrira à vous.

  • Baie-Mahault, un village pas comme les autres

    Situé dans l’arrondissement de la Basse-Terre en Guadeloupe, Baie-Mahault est un village bien tranquille, où nature et culture se retrouvent. Cette commune de 29 889 habitants mérite vraiment le détour en raison de sa situation géographique, de son histoire et de son patrimoine.

  • Les meilleures villes où séjourner en Guadeloupe

    Vous projetez de passer vos prochaines vacances en Guadeloupe, mais ne savez pas encore où poser vos valises ? Voici trois destinations incontournables pour des vacances au soleil dans cet archipel des Caraïbes.

  • Les terres de Guadeloupe continentale et insulaire

    L’archipel de la Guadeloupe qui s’étend seulement sur 1628 km de terre, présente des paysages variés et contrastés. La description de la Guadeloupe continentale et insulaire ne nous dira le contraire.

  • La ville de Saint-Claude, un paradis vert

    La Commune de Saint-Claude est perchée à 500 mètres d’altitude, elle est la commune la plus haute de la Guadeloupe avec Matouba et Papaye à 600 et 900 mètres. Cette commune, nichée au pied de la Soufrière est traversée par des centaines de cours d’eau. Cette ville est le site idéal pour les adeptes de la nature et les randonnées.

Haut de page