Le Pain de Sucre en Guadeloupe et son environnement paradisiaque

Lors de votre prochain passage à Terre-de-Haut en Guadeloupe, prévoyez un détour au Pain de Sucre. Vous aurez l’occasion d’admirer dans un environnement paradisiaque, sur une des plus magnifiques plages du monde.

Le Pain de Sucre, un panorama surprenant

Dès votre arrivée sur les lieux, vous serez surpris par le paysage qui s’offre à vos yeux. Le Pain de Sucre est un monticule volcanique qui culmine à 53m d’altitude. Cet endroit est très fréquenté par les visiteurs qui viennent admirer la majesté des parois verticales formées d’orgues basaltiques. Il constitue une des attractions touristiques les plus plébiscitées de la Guadeloupe. Ce site naturel classé est entouré d’une mer cristalline. Derrière le mont, vous découvrirez une très belle crique.

Le Pain de Sucre se trouve dans un environnement paradisiaque, à l’ouest de Terre-de-Haut, aux Iles des Saintes. Il vous suffira d’une demi-heure de bateau, à partir de Basse-Terre pour y parvenir. Vous serez étonné par l’escarpement du relief et par la végétation qui caractérise ces lieux. De loin, votre regard sera attiré par l’architecture des habitats en bois qui ont été peints avec soin. Les maisons sont toutes couvertes de tôles rouges, conférant une harmonie remarquable à cette belle agglomération.

Une plage paradisiaque

Le Pain de Sucre fait partie de ces gros rochers et de ces monticules qui particularisent le paysage des iles des Saintes. Si vous parvenez au sommet de ce mont arrondi, en passant par un petit chemin bordé de mancenilliers et de poiriers, vous jouirez d’un panorama exceptionnel sur Terre-de-Bas et sur Basse-Terre. En contrebas, vous découvrirez une charmante plage nichée entre deux mornes. Vous êtes en présence de l’une des plus belles baies du monde. Vous ne pourrez y accéder qu’à pied, en suivant un petit sentier.

Si vous êtes un adepte de la baignade et du farniente, vous serez entièrement comblé par la plage du Pain de Sucre. Cet endroit se prête aussi très bien à la randonnée palmée qui vous permettra de découvrir la richesse de la flore et de la faune sous-marine qui peuplent ces lieux. Vous profiterez du spectacle offert par la multitude de poissons multicolores qui évoluent dans l’eau cristalline. Cette crique représente également un endroit de prédilection pour les plaisanciers qui viennent fréquemment sur ces lieux pour jouir de tous les plaisirs offerts par ce site paradisiaque.

Autres articles à lire

  • Se déplacer par voie maritime en Guadeloupe

    Baignée dans la mer des Caraïbes, la voie maritime représente une option de déplacement idéale pour découvrir à votre rythme les sites touristiques des îles de la Guadeloupe. D’ailleurs, la capitale Pointe à Pitre sert de relais pour atteindre les autres îles des Petites Antilles.

  • Découvrez l’ancien village de Grosse Roche à Malendure

    Un détour auprès de l’ancien village de Grosse Roche à Malendure réserve d’incroyables surprises aux vacanciers de passage en Guadeloupe. Il s’agit d’un site passionnant bien qu’il soit encore peu connu et ne paraisse dans aucun guide touristique.

  • Petite Terre : un véritable paradis naturel

    Situées à une dizaine de kilomètres au sud de l’extrémité orientale de Grande Terre, les îles de la Petite Terre sont un véritable havre de paix. Une situation géographique privilégiée, une faune et une flore riches et variées, des plages préservées… Découvrez ce petit paradis naturel.

  • Zoom sur deux associations écotouristiques guadeloupéennes

    Les groupements « Guadeloupe Autrement » et « Association Guadeloupe Écotourisme » sont deux entités non lucratives qui rassemblent différents acteurs touristiques guadeloupéens prônant un tourisme responsable et respectueux de la nature.

  • L’île de la Désirade et l’île de Marie Galante

    La Guadeloupe est composée de plusieurs îles, notamment l’île de Grande-Terre, l’île de Basse-Terre, les Saintes, l’île de la Désirade et celle de Marie-Galante. Très authentiques, ces deux dernières réservent des découvertes inoubliables aux visiteurs.

Haut de page