A la découverte du ouassou

Très apprécié des touristes en visite en Guadeloupe, le ouassou est l’un des composants de la gastronomie locale. L’ouassou est en fait l’appellation de deux espèces d’écrevisses de la famille des Macrobrachium. De taille considérable, l’ouassou évolue en eau douce et est aujourd’hui élevé dans de nombreux domaines.

L’ouassou, le roi des sources

Selon de nombreux Guadeloupéens, l’origine du nom ouassou est l’expression « roi des sources » qui a, semble-t-il, servi à qualifier les crevettes géantes d’eau douce qui évoluaient dans l’île. L’élevage d’ouassous, commencé dans les années 80, représente aujourd’hui une grande partie des ressources aquacoles de l’île. C’est une importante ressource financière pour de nombreux habitants et une source de revenus pour la région. En plus de l’exportation, le ouassou est également un élément important de la gastronomie locale.

L’ouassou possède une chair savoureuse et bien ferme qui s’adapte bien à la cuisine épicée des Antilles. Riche en protéines, le ouassou est une alternative à la viande, d’autant plus que sa teneur en oligoéléments est élevée. Les lipides, en faible quantité, n’inquièteront pas celles et ceux qui tiennent à leur ligne. L’astaxanthine, qui donne à l’ouassou sa coloration rose, est un excellent antioxydant.

Quelques recettes de ouassous à connaitre

La fricassée de ouassou est l’une des plus savoureuses recettes pour gouter à ce trésor culinaire de la Guadeloupe. Pour quatre personnes, vous aurez besoin de 800 g à 1 kg de ouassou, un verre de lait de coco, du citron vert, du curry, des oignons, de l’ail, du girofle et du laurier. Après avoir laissé mariner les ouassous dans de l’eau citronnée, assaisonnez le plat avec tous les ingrédients avant de faire cuire à feu moyen. Servez la fricassée avec du riz à la créole.

Une grillade de ouassou est à la fois facile à préparer et succulente, idéale pour un après-midi ensoleillé entre amis ou en famille. Faites mariner les ouassous durant une heure dans une macération d’ail, de bouquet garni, de jus de citron et un peu de rhum. En veillant à ce que le feu ne soit pas trop puissant, grillez-les jusqu’à obtention d’une belle coloration rosée.

Autres articles à lire

  • 3 recettes pour déguster la banane rose

    Célèbre aussi bien pour sa couleur originale que pour sa chair agréablement savoureuse et parfumée, la banane rose figure parmi les fruits exotiques incontournables sous les tropiques. Si vous manquez d’inspiration pour l’intégrer dans vos menus, voici 3 recettes faciles à réaliser pour apprécier ce fruit autrement.

  • Recettes du boudin créole et des accras de morue

    Si vous souhaitez épater vos amis ou votre famille lors d’un dîner tout en couleur et chaleureux, nous vous proposons ici plusieurs entrées d’origine Créole et délicieuses à souhait : recettes du boudin antillais pimenté et des accras de morue.

  • 2 recettes au coco à essayer

    C’est toujours un réel plaisir de concocter de bons petits plats pour la famille et les amis. Du coco au menu, qu’en dites-vous ? Voici 2 recettes à essayer.

  • Colombo de poulet à la guadeloupéenne

    Vous recherchez une recette à la saveur exotique pour épater les papilles de vos invités ? Voici une recette simple, mais savoureuse que vous pourrez leur servir en toute circonstance. Il s’agit du colombo de poulet cuit à la façon de la Guadeloupe.

  • Cuisine antillaise : recettes créoles pour les fêtes

    Les fêtes de Noël approchent à grands pas. Pour jouer à fond la carte des traditions, surprenez vos convives avec des plats typiques de la cuisine antillaise.

Haut de page