Les traditions de Noël en Guadeloupe

À partir du mois d’octobre, les Guadeloupéens s’activent pour la préparation des fêtes de Noël. Dans l’archipel, les traditions de Noël ont su résister au temps moderne.

Les repas de Noël selon la tradition guadeloupéenne

Comme dans tous les autres pays du monde, les fêtes de Noël sont aussi une occasion pour les Guadeloupéens de préparer des repas copieux et de déguster en famille ou entre amis. Quelques traditions sont respectées jusqu’à nos jours. Auparavant, toute la communauté se regroupait pour le fameux tué-cochon. Aujourd’hui encore, nombreux sont ceux qui honorent ce rituel. Il s’agit en fait d’engraisser un cochon. Cette préparation sera bien sûr à savourer durant le repas de Noël. Le boudin créole fait aussi partie des spécialités locales. En outre, plusieurs autres plats seront servis durant les festivités, dont les accras, le riz, le gratin de cristophine, les pois d’Angole ou encore le sirop de groseille. Et un repas de Noël guadeloupéen digne de ce nom s’accompagne toujours du célèbre schrubb, une liqueur de rhum à base d’écorces d’orange.

La Guadeloupe sous les Chantés Nwèl

Impossible de ne pas s’imprégner de l’ambiance de Noël lorsqu’on entend résonner les Chantés Nwèl. Il s’agit en effet d’une tradition encore pratiquée par la population locale, un peu partout. Que ce soit en ville ou dans les campagnes, les Guadeloupéens se mettent à chanter des cantiques de Noël à partir du mois de novembre. Un moment convivial, surtout lorsque les chants sont accompagnés par des instruments de musique improvisés.

Le Noël Kakado, à ne pas rater

Le Noël Kakado est un évènement qui marque aussi les fêtes de Noël en Guadeloupe. Cela fait maintenant des années que cette manifestation a lieu à l’approche de Noël. Celui-ci se déroule dans quelques quartiers de la commune de Vieux Habitants, autour des crèches Kakado. À cet effet, de nombreuses animations sont organisées, dont la traditionnelle cérémonie du bouquet. C’est surtout une occasion d’écouter les bèlè, des chants autrefois fredonnés par les cueilleuses de café durant leur travail. Des concerts de Chanté Nwèl peuvent aussi se dérouler durant le Noël Kakado.

Si vous êtes en vacances sur l’île Papillon pendant la période des fêtes, vous vous laisserez certainement séduire par l’ambiance qui y règne, la profusion de couleurs dans les rues et les repas exotiques.

Autres articles à lire

  • Le Fort Delgrès, un fleuron du patrimoine historique guadeloupéen

    Découvrez le Fort Delgrès, précieux témoin de la résistance de Louis Delgrès et de ses patriotes contre le rétablissement de l’esclavage.

  • Le charme guadeloupéen à travers le zouk

    Né aux Antilles, le zouk est un style de musique accompagné d’une danse corporelle expressive et sensuelle. Plusieurs artistes guadeloupéens se sont tournés vers ce style qui représente d’une certaine manière l’état d’esprit de ce territoire d’outre-mer situé dans la mer des Caraïbes. Ainsi, l’ambiance chaleureuse, la douceur et la sensualité, le bien-être et la détente, sont des qualificatifs de la Guadeloupe, dont le charme tropical se retrouve notamment à travers le zouk, dont la majorité des textes parle d’amour.

  • Le festival Terre de blues de Guadeloupe du 25 au 28 mai 2012

    Considéré comme le plus grand événement musical des Caraïbes, le festival Terre de blues de Guadeloupe est un événement à ne pas rater. Pour cette édition 2012, la fête se tiendra du 25 au 28 mai prochains. Découvrez l’événement en détail.

  • La fête patronale, un évènement festif en Guadeloupe

    La Guadeloupe se caractérise par son calendrier d’évènements festifs très chargé, le plus célèbre d’entre eux étant le Carnaval. La fête patronale qui est préparée par chaque commune est aussi très animée. Zoom sur l’organisation et les différentes animations mises en place durant cette fête typique de l’archipel.

  • La « Fèt A Kabrit » les 30 et 31 mars 2013 à La Désirade

    L’île de la Désirade se prépare déjà à accueillir la 12ème édition de « Fèt A Kabrit » pour cette année 2013. Se déroulant les 30 et 31 mars prochains, cet évènement grandiose sera une opportunité à saisir pour découvrir l’île autrement.

Haut de page