La fête patronale des Saintes, un évènement à ne pas manquer

Programmez un voyage en Guadeloupe au mois d’août pour assister à la fête patronale des Saintes, un évènement à ne pas manquer et que vous garderez longtemps en mémoire.

La fête patronale des Saintes : cinq jours de festivités

Le 15 août de chaque année, toute la Guadeloupe est en liesse à l’occasion de la fête patronale. Chaque commune de l’archipel prévoit des animations très variées, mais celles de Terre-De-Haut détiennent leur particularité. Il s’agit en effet de l’évènement le plus remarquable de l’année dans la région. Les festivités durent cinq jours de suite, à partir du 12 août, pour se terminer au milieu de la nuit du 16 août par un très beau feu d’artifice et un concert réunissant les artistes les plus renommés des Caraïbes.

La fête patronale des Saintes, à Terre-De-Haut, débute le 12 août par une chasse au trésor et par des tournois de belote et de tennis. Le second jour, tout le monde se donne rendez-vous sur la plage et au débarcadère pour assister aux courses de régates et de canoës-kayaks. Un concert est programmé, tous les soirs, soit au stade de Marigot, soit sur la place du plan d’eau. Durant ces cinq jours de festivités, les enfants peuvent s’adonner à cœur joie aux jeux gonflables.

Un programme très complet

Les animations commencent très tôt, à 5 heures du matin, le 14 août, par un concours de pêche à la traîne, suivi d’une autre compétition de pêche sous-marine. Pendant que les participants à l’épreuve de montage de filets se préparent, une troupe de danseurs offre un spectacle au débarcadère. L’après-midi, en attendant le retour des pêcheurs à la traîne, les spectateurs assistent aux concours du meilleur souffleur de conques à lambis et à celui du plus beau stand pour cette édition de la fête patronale.

La journée du 14 août se termine par des tournois de Water Polo masculins et féminins, par des élections de Miss Terre-De-Haut ainsi que des concerts. La fête patronale des Saintes, un évènement à ne pas manquer, atteint son apogée le 15 août. Elle est marquée par un réveil en fanfare, une salve d’artillerie, une messe solennelle précédée d’un défilé de majorettes, d’un dépôt de gerbe au Monument aux Morts, d’une réception à la Mairie et d’un déjeuner officiel. Le débarcadère devient le théâtre d’un spectacle ininterrompu à partir de 10 heures.

Autres articles à lire

  • Le Tour cycliste international de Guadeloupe 2014

    Du 1er au 10 août prochains, Pointe-à-Pitre devient le rendez-vous des cyclistes pour la 64e édition du Tour cycliste international de Guadeloupe. L’intégration du « mur de Saint-Claude » constitue une des nouveautés de cette édition.

  • La Fête du Crabe du 26 au 31 mars 2013 à Morne-à-L’eau

    La commune de Morne-à-L’eau, dans l’arrondissement de Pointe-à-Pitre, accueillera du 26 au 31 mars prochains la « Fête du Crabe », un évènement majeur permettant de mettre à jour les divers aspects de la culture guadeloupéenne.

  • Terre de blues 2014 : du 6 au 9 juin 2014 à Marie-Galante

    Terre de Blues est l’événement immanquable à Marie-Galante. Se tenant généralement au mois de mai, cet événement aura lieu cette fois-ci au mois de juin pour pouvoir coïncider avec le week-end de Pentecôte.

  • Baie des Flamboyants : une série TV aux couleurs de la Guadeloupe

    Les passionnées de telenovela connaissent aujourd’hui « Baie des Flamboyants », une adaptation française de la série mexicaine intitulée « Codigo Postal ». Diffusée pour la première fois en 2007, la série met en scène six familles guadeloupéennes ainsi que des jeunes. Baie des flamboyants est aujourd’hui diffusé sur France Ô.

  • Le madras, plus qu’un tissu, une tradition remise au goût du jour

    À leur arrivée à l’aéroport de la Guadeloupe, les visiteurs sont agréablement surpris d’être accueillis par des autochtones qui arborent fièrement leur tenue madras, une tradition remise au goût du jour.

Haut de page