La Fête du Crabe du 26 au 31 mars 2013 à Morne-à-L’eau

La commune de Morne-à-L’eau, dans l’arrondissement de Pointe-à-Pitre, accueillera du 26 au 31 mars prochains la « Fête du Crabe », un évènement majeur permettant de mettre à jour les divers aspects de la culture guadeloupéenne.

Une fête en l’honneur du crabe : le met emblématique de Morne-à-L’eau

La commune de Morne-à-L’eau est réputée pour ses traditions culinaires typiquement créoles. Le crabe fait partie des mets gastronomiques les plus appréciés à Morne-à-L’eau. C’est même le plat emblématique de la commune à tel point qu’on lui a consacré une fête spéciale : la fête du crabe. Initialement conçue pour redynamiser le secteur de la restauration dans la commune, cette fête s’est vite transformée en une manifestation pour faire connaitre aux touristes les différents aspects de la culture locale à Morne-A-L’eau. Pendant la manifestation, on peut découvrir des jeux autour des crustacés, des danses exotiques ainsi que divers concours : cuisine, photographie et écriture… Bref, de bons moments en perspective !

Détail de l’agenda pour cette « Fête du Crabe » 2013

Pour cette nouvelle édition de la fête du crabe qui se tiendra du 26 au 31 mars 2013, la commune de Morne-A-L’eau va accueillir un invité particulier, notamment la République Dominicaine. Le rallye-découverte dans les Grands-Fonds qui prendra départ à Vieux-Bourg ouvrira la manifestation le 23 mars 2013. Il sera suivi les 26, 27 et 28 mars par des débats, expositions, forums et discussion sur diverses thématiques, dont la production et la gestion de l’eau dans les îles guadeloupéennes. À partir du 30 mars, place au concours de recettes à base de crabe suivi d’une journée du terroir agricole à Blanchet. La manifestation prendra un aspect plus ludique le 31 mars avec un programme plus chargé : courses d’ânes, balades en charrettes à bœufs et divers concours ouverts au public. Pendant la journée du 31, on peut aussi acheter des plats à emporter et des créations artisanales guadeloupéennes sur la place Gerty Archimède. Cette manifestation est à ne pas manquer pour ceux qui seront de passage en Guadeloupe vers la fin du mois de mars 2013.

Autres articles à lire

  • La « Fèt A Kabrit » les 30 et 31 mars 2013 à La Désirade

    L’île de la Désirade se prépare déjà à accueillir la 12ème édition de « Fèt A Kabrit » pour cette année 2013. Se déroulant les 30 et 31 mars prochains, cet évènement grandiose sera une opportunité à saisir pour découvrir l’île autrement.

  • La fête patronale des Saintes, un évènement à ne pas manquer

    Programmez un voyage en Guadeloupe au mois d’août pour assister à la fête patronale des Saintes, un évènement à ne pas manquer et que vous garderez longtemps en mémoire.

  • La distillerie Espérance à Capesterre-Belle-Eau en Guadeloupe

    La fabrication du rhum intègre la culture guadeloupéenne. La distillerie Espérance implantée à Capesterre-Belle-Eau perpétue la tradition depuis plus d’un siècle. Une visite de ce magnifique domaine s’impose lors de votre prochain séjour dans l’archipel.

  • Croyances et objets magiques dans la culture Guadeloupéenne

    A côté du christianisme, la culture de la Guadeloupe est aussi marquée par des croyances d’origines africaines. Il n’est pas étonnant de rencontrer des guadeloupéens craindre les esprits des morts, éviter les poules noires attachées par les pattes et d’autres croyances relatives à des objets magiques. Voici quelques-unes de ces croyances qui font partie intégrante de la culture guadeloupéenne.

  • La biguine, une musique aux origines multiples.

    Si les touristes viennent nombreux en Guadeloupe, ce n’est pas seulement pour sa faune et sa flore généreuse, ou pour ses plats succulents. Ils font également le déplacement pour s’enivrer de musique tropicale, et la Guadeloupe est riche en la matière, avec un style pour lequel une danse à deux s’avère inévitable : la biguine. Mais d’où vient–elle exactement ?

Haut de page