Le Festival "Terre de Blues" à Marie-Galante du 17 au 20 mai 2013

Quatre jours de fête sont annoncés à Marie-Galante pour le week-end de la Pentecôte. Zoom sur des festivités devenues une tradition.

Une tradition

Du 17 mai 2013 au 20 mai 2013, Marie-Galante accueille le fameux festival « Terre de Blues ». Cette année, il s’agit de la 14ème édition de ce festival qui est devenu un des événements culturels les plus cotés et les plus attendus de la Caraïbe. Chaque année, depuis environ 13 ans, les musiciens, les mélomanes, les touristes et les amoureux de l’endroit se retrouvent durant quelques jours pour vivre au rythme de ce festival. Durant un week-end par an, le temps s’arrête, la musique bat son plein, l’animation est à son comble.

Une ambiance unique

Le Festival « Terre de Blues » est donc un rendez-vous culturel et festif à ne pas manquer. Mélomane ou un peu moins, vous saurez baigner dans cette ambiance conviviale. Au programme, il y aura des concerts, des spectacles et des clubbings, mais aussi des manifestions ludiques comprenant des ateliers et des master-class destinées à tous les âges. Des centaines de journalistes sont accrédités pour la couverture complète de cet évènement et sa retransmission aux niveaux régional et international. A l’occasion de ce festival, venez à deux, en famille ou en groupe ! On se permet les rencontres et les amitiés dans un cadre divertissant.

Un rendez-vous international

Le Festival « Terre de Blues », c’est aussi et surtout un rendez-vous de musiciens de renom. La scène musicale de Grand-Bourg sera partagée entre des artistes de la région caraïbe, des grands noms de la musique internationale, mais aussi de jeunes talents en ascension qui viennent du monde entier. Cette année, le festival se déroulera sous le thème « Apprentissage et Transmission culturelle ». Cette édition sera chaleureusement parrainée par Judith Symphorien, la fameuse animatrice à la Radio Caraïbes Internationale. Parmi les artistes appelés à l’animation des festivités figurent Kassav (Martinique), Damian Marley (Jamaïque), Admiral T (Guadeloupe), Paul Raz (Cuba), Diamono de Dakar (Sénégal), Chic feat. Nile Rodgers (USA), Aisha, Tony Chasseur, sans oublier la formation Strings d’Haïti qui sera présente le 20 mai pour faire flotter le bicolore.

Autres articles à lire

  • Poème pour la Saint Valentin, la fête des amoureux

    Un très joli poème reçu aujourd’hui par Raymond Procès, sociétaire de la Société des Poètes Français. De la part des amoureux : Merci !

  • Hip Hop Sessions, un événement annuel consacré à la danse urbaine

    La Guadeloupe ne s‘anime pas uniquement au rythme du gwoka et autres musiques traditionnelles antillaise. La culture insulaire de cette région tropicale de la France a su s’enrichir des différentes influences modernes. Pour preuve, la Guadeloupe accueille chaque année l’événement Hip Hop Sessions qui se déroule à Pointe-à-Pitre.

  • Les petits métiers en Guadeloupe

    Le progrès de la technologie actuelle est loin de faire disparaître les petits métiers qui permettent à beaucoup de gens de gagner leur vie quotidienne. En Guadeloupe, l’ébénisterie de Pointe Noire et certains petits métiers informels sont encore incontournables compte-tenu de leur place dans le contexte socio-économique.

  • Le festival de musique traditionnelle de Gwoka à Sainte-Anne

    S’adressant aux touristes et aux résidents de Guadeloupe, le festival de musique traditionnelle se déroule chaque année à Sainte-Anne. Focus sur cet événement unique à ne pas rater.

  • Le musée La Bitasyon - Costumes et traditions en Guadeloupe

    Le musée La Bitasyon-Costumes et traditions a ouvert ses portes le 25 octobre 2008, grâce à l’initiative de Camélia Bausivoir-Garcia et Claude Bausivoir après plusieurs années de recherches sur la culture de la Guadeloupe.

Haut de page