Le Festival International du Zouk 2010 en Guadeloupe

Du 25 juillet au 1er août 2010, zoukez avec la Guadeloupe et le Festival International du Zouk (FIZ). De nombreux artistes de l’île seront présents pour honorer la musique et valoriser cette culture musicale en créant un espace d’expression.

Le concept du Festival International du Zouk

Rencontre entre professionnels du spectacle et du tourisme, le FIZ se veut être un levier du développement culturel et touristique. Promouvoir la culture de la Guadeloupe par la musique, entre autres le zouk, permettrait de valoriser sa richesse culturelle et de soulever la question de la diversité culturelle. Chaque pays joue sur sa potentialité culturelle et touristique pour se faire connaître à l’instar de la Jamaïque pour le reggae, le Brésil pour la samba ou Cuba pour la salsa. Le FIZ veut promouvoir le zouk qui selon lui est né en Guadeloupe.

Les objectifs premiers des organisateurs sont de rassembler les artistes zouk pour créer un événement durable afin de partager les expériences et surtout de créer un espace « zouk » encore inexistant. Le deuxième but vise à attirer chaque personne pour participer ou découvrir le festival afin de promouvoir la région. Le Festival International du Zouk veut également partager le zouk tout azimut : en France, en Europe et dans le monde. Il rend hommage aux artistes connus ou méconnus qui veulent faire développer cette musique. Une reconnaissance mondiale est aussi attendue ainsi que la facilité de l’expression artistique par les concours.

Le Programme du FIZ 2010 en Guadeloupe

Le Festival commencera dès le 24 juillet avec une soirée de lancement ; les partenaires qui ont aidé à l’organisation du festival seront conviés ainsi que les artistes, la presse écrite et audiovisuelle. À partir du 25 juillet, le Festival s’ouvrira par un Zouk Beach party avec animations et jeux sur la plage. Les DJs seront de la partie pour un concours qui désignera le meilleur d’entre eux. Sur 5 jours, du 26 au 31 juillet, la fête et l’ambiance seront à l’honneur, avec des soirées privées, des concerts et des concours : danses, chant, groupes live zouk, Village du Festival.

Les concours de danse éliront le meilleur groupe et meilleur couple zouk, avec des troupes de danses et de couples qui feront le show. Les concours de chant désigneront les finalistes avec la participation du groupe lauréat du concours FIZ 2009. Les groupes live zouk présenteront des groupes extérieurs et guadeloupéens. Le Village du Festival réunira des stands institutionnels, des expositions sur la musique, sur les arts plastiques, le happening de graffs, des jeux pour enfant et bien sûr la foire culinaire. Pour les 3 jours de concerts, vous découvrirez tous les artistes zouk de la Guadeloupe. Un évènement à ne pas manquer !

Autres articles à lire

  • Carnaval de Guadeloupe : retour sur une tradition bien ancrée

    Durant les trois premiers mois de l’année, la Guadeloupe vit au rythme du Carnaval. L’événement vise à se séparer des mauvais moments de l’année passée et à se préparer au carême. Retour sur l’histoire et la tradition de ce rendez-vous incontournable tous les ans.

  • Glawdys N’Dee, la voix guadeloupéenne du jazz

    La Guadeloupe regorge de nombreux artistes talentueux. Découvrez Glawdys N’Dee, encore inconnue il y deux ans et aujourd’hui, fierté de toute une population.

  • Le musée du café de la Guadeloupe

    Découvrir l’histoire du café et connaître les étapes de fabrication du café vous intéresse ? Une visite du musée du café de la Guadeloupe est à ne pas manquer.

    Copyright Café Chaulet

  • L’église Saint-Jean-Baptiste à Le Moule, un édifice unique en son genre

    Le Moule, une commune de la Grande Terre, fut autrefois la capitale de la Guadeloupe. Elle détient, de ce fait, un patrimoine historique et culturel hors du commun. Une visite de l’église Saint-Jean-Baptiste s’impose lors de votre prochain séjour dans l’île.

    Copyright ti.racoon.free.fr

  • Sortie culturelle : les musées en Guadeloupe

    La Guadeloupe est un archipel marqué par l’histoire. Par conséquent, plusieurs musées s’y consacrent. Ainsi, de l’esclavage aux coquillages, en passant par le café, ces thèmes témoignant du passé, mais aussi du présent guadeloupéen. Les musées locaux vous aideront à comprendre tout ce qui fait la particularité de ce petit paradis baignant dans la mer des Caraïbes.

Haut de page