L’île de la Désirade et l’île de Marie Galante

La Guadeloupe est composée de plusieurs îles, notamment l’île de Grande-Terre, l’île de Basse-Terre, les Saintes, l’île de la Désirade et celle de Marie-Galante. Très authentiques, ces deux dernières réservent des découvertes inoubliables aux visiteurs.

L’île de la Désirade

L’île de la Désirade se situe au large de la Pointe des Châteaux. Elle arbore la forme de la quille d’une barque qui a été renversée. Large de 2 km et longue de 11 km, elle est accessible en bateau ou en avion. En bateau, dont le trajet prend 45 min en partance de Saint-François. En avion, il faut 15 min seulement en partance de l’aéroport Port Caraïbes. L’île de la Désirade offre une végétation extrêmement variée avec des colonies d’espèces d’animaux endémiques tels que les agoutis, les pailles à queue ou les iguanes. Elle propose également de superbes plages de sable blanc avec une mer propice à la baignade et à la plongée sous-marine grâce à la barrière de corail qui la protègent.

La Désirade est une île peu habitée. En effet, les seules habitations se trouvent dans le littoral sud. Elle ne possède qu’une seule route qui relie les différents sites de l’île. La Désirade est un bout de terre où le temps semble s’être arrêté. L’atmosphère est tranquille, accueillante et authentique. Les habitants de l’île ont des souches normandes, bretonnes et poitevines. Enfin, malgré le peu d’habitation, le tourisme occupe une place de choix.

L’île de Marie-Galante

L’île de Marie-Galante, encore appelée Aïchi en Caraïbes, se trouve à 43 km de Pointe-à-Pitre. Sa superficie est de 158 km² et elle présente une forme ronde. En raison de cette forme, elle est également surnommée « grande galette ». Tout comme l’île de la Désirade, cette île de la Guadeloupe possède une végétation très variée. Elle est surtout connue pour être l’île de la canne à sucre. Au cours du 18e siècle, l’île de Marie-Galante était reconnue pour le rhum produit localement.
Aujourd’hui, elle produit l’un des meilleurs rhums du monde que vous pourrez déguster dans les restaurants locaux au cours d’une petite expérience culinaire.
Partout, l’authenticité étonne. Des routes ont été spécialement aménagées pour les charrettes à bœufs, moyens de transport utilisés par les paysans de l’île. Enfin, Marie-Galante offre quelques-unes des plus belles plages de sable blanc des Caraïbes. S’ajoute à cela une tradition d’hospitalité intacte et une gentillesse légendaire des habitants, et le voyage ne peut qu’être mémorable.

Autres articles à lire

  • À la découverte du riche patrimoine de Terre de Haut

    Lors de votre prochain séjour en Guadeloupe, ne manquez pas de partir à la découverte de Terre de Haut. Vous serez agréablement surpris par la richesse et la beauté de son patrimoine.

  • Le boulevard de Sainte-Anne : un endroit incontournable pour les promeneurs

    Sainte-Anne figure parmi les destinations les plus prisées de la Guadeloupe. Elle détient de nombreux sites touristiques et offre une large gamme d’activités. Après une longue journée de découverte, les visiteurs ne manquent pas de flâner sur le boulevard, un endroit incontournable pour les promeneurs.

  • Passez vos vacances de décembre en Guadeloupe

    Désirez-vous changer d’air et passer Noël dans un cadre nouveau ? Laissez-vous séduire par la mer turquoise et le chaleureux soleil de la Guadeloupe. Ici, Noël est un moment de grande convivialité entre résidents et touristes.

  • La Gueule Grand Gouffre à Marie-Galante

    Si vous aspirez passer des vacances tranquilles en Guadeloupe, pourquoi ne pas séjourner à Marie-Galante ? Cette île offre de nombreuses attractions touristiques, dont la Gueule Grand Gouffre, un site très impressionnant.

  • Se déplacer par voie maritime en Guadeloupe

    Baignée dans la mer des Caraïbes, la voie maritime représente une option de déplacement idéale pour découvrir à votre rythme les sites touristiques des îles de la Guadeloupe. D’ailleurs, la capitale Pointe à Pitre sert de relais pour atteindre les autres îles des Petites Antilles.

Haut de page