Le Datura, une belle fleur qui est pourtant hallucinogène

Lors de votre prochain séjour en Guadeloupe, ne vous laissez pas tenter par la beauté du Datura. Il s’agit d’une très belle fleur, mais elle contient des substances hallucinogènes et dangereuses. Admirez-la tout simplement de loin, n’y touchez pas.

Le Datura, une plante qui pousse un peu partout en Guadeloupe

Grâce à des conditions climatiques idéales pour son développement, le Datura pousse en abondance en Guadeloupe. On en trouve à l’état sauvage dans la campagne et dans la forêt. Certains habitants en possèdent dans leur jardin, car ils ignorent souvent que cette belle plante représente un danger. Vous en découvrirez également dans les parcs botaniques de l’archipel. Elle pousse un peu partout puisqu’elle ne figure pas encore au tableau des stupéfiants interdits par la loi.

Le Datura est une plante originaire des Indes et de l’Amérique du Sud. Il intègre la famille des solanacées et on dénombre actuellement 20 espèces différentes à travers le monde. La fleur ressemble à un tube oblong de 20 cm qui s’ouvre au bout en une sorte d’entonnoir. Au 10e siècle, les Chinois se servaient de cette plante pour confectionner un médicament bronchodilatateur et anesthésique. Ils le mélangeaient alors avec du cannabis et du vin.

Le Datura, une très belle plante ornementale

Le datura est une très belle plante ornementale. Malheureusement, il s’avère très toxique. De la tête aux pieds, il recèle une multitude d’alcaloïdes servant depuis très longtemps à la fabrication de certains médicaments. Il est très utilisé dans les préparations pharmaceutiques. Les médicaments pour soigner les crampes et l’asthme contiennent des substances issues du Datura. Il mérite bien ses différentes appellations. En Europe, il est communément dénommé Pomme épineuse ou Trompette des anges. Ailleurs, on l’appelle Herbe au sorcier, Pomme poison, Trompette de la mort, Herbe du diable ou encore Pomme folle.

Durant vos prochaines vacances en Guadeloupe, abstenez-vous de toucher au Datura qui est un très puissant hallucinogène. Vous l’admirerez seulement de loin lors de la visite du parc national et des différents jardins botaniques de l’archipel. L’Ile Papillon détient de nombreux autres trésors de la nature qui retiendront mieux votre attention. Si vous êtes un amoureux de la nature, faites un petit tour dans la mangrove où vous évoluerez au milieu d’un écosystème hors du commun. Si vous êtes un bon plongeur, vous explorerez les fonds marins pour découvrir la flore sous-marine.

Autres articles à lire

  • Les arbres qui caractérisent la forêt tropicale de la Guadeloupe

    La Guadeloupe détient un immense patrimoine naturel. Elle représente, à elle seule, un monde tropical en miniature. On y recense plus de 350 espèces végétales. Voici plus d’informations sur les arbres qui caractérisent la forêt tropicale guadeloupéenne.

  • Quelques légumes typiques de la Guadeloupe et leurs vertus

    Un séjour en Guadeloupe offre l’opportunité d’apprécier la saveur exceptionnelle de plusieurs légumes qui ne poussent que sous une certaine latitude. Ces aliments sont non seulement très agréables au goût, mais ont également de nombreuses vertus.

  • Les différentes variétés d’orchidées de la Guadeloupe

    Ile paradisiaque bénéficiant d’un chaleureux climat tropical, la Guadeloupe a hérité d’une immense richesse floristique. Parmi les nombreuses espèces que l’on trouve sur la belle île, découvrez les différentes variétés d’orchidées.

  • Quelques specimen du Parc aux orchidées en Guadeloupe

    Voici un bref aperçu de quelques orchidées que vous pourriez rencontrer au Parc aux orchidées en Guadeloupe. Certaines de ces espèces sont très difficiles à trouver à l’état sauvage.

  • Les mille et une utilisations du bambou

    Originaire de l’Inde et de la Chine, le bambou est une plante aux multiples usages que bon nombre ne soupçonnent même pas. De la cuisine à la construction, en passant par la médecine, le bambou est partout. Voici une compilation des différentes utilisations du bambou pour tirer profit de cette plante millénaire.

Haut de page