Célébration de l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage en Guadeloupe

Quoi de mieux que l’anniversaire de l’abolition de l’esclavage pour faire la fête ! Comme Mayotte et la Martinique, la Guadeloupe se réjouit de cet événement unique. Autour de la date du 27 mai, les festivités s’enchaînent. Suivez le guide !

La commémoration du décret d’abolition de l’esclavage

L’anniversaire de l’insurrection des esclaves ayant conduit à l’abolition de l’esclavage en 1848 est fêté chaque année dans la joie et l’allégresse. En effet, le 27 avril de cette année-là et aux termes de ce mouvement, Victor Schœlcher a permis la signature du traité officialisant l’abolition de la traite négrière ainsi que l’esclavage dans les colonies. Depuis, la Guadeloupe, mais aussi Mayotte et la Martinique célèbrent la victoire comme il se doit.

Si en Métropole, la commémoration de l’abolition de l’esclavage est datée au 10 mai, les départements d’outre-mer ont chacun leurs dates respectives pour fêter l’événement. En souvenir du 27 avril 1848, Mayotte célèbre le 27 avril même,la Martinique se réjouit le 22 mai de chaque année, la Guyane, le 10 juin et la Guadeloupe, le 27 mai. En mémoire des millions de victimes de l’esclavage sont organisées des rencontres culturelles, expositions et marches commémoratives.

Le 27 mai 2012, une date très attendue en Guadeloupe

Le 27 mai est donc la date que tous les Guadeloupéens attendent avec impatience cette année pour célébrer la commémoration du décret de l’abolition de l’esclavage. Pour vous qui choisissez d’organiser votre séjour aux environs de cette date, attendez-vous à festoyer avec les habitants. Le 25 mai 2012 aura lieu la Marche de la Mémoire aux Abymes, avec les associations de la ville et des « gwoup à pô ». Celle-ci partira du rond-point Delgres pour se finir sur la place Frédéric Jalton. Le 26 mai, place à la conférence-débat sur l’histoire de l’abolition à la Maison de la Mangrove Taonaba.

Pour la commémoration de l’abolition de l’esclavage, tous les commerces seront fermés afin de laisser place à la fête. Notez qu’à cette date sera également célébré le Festival Terre de blues de Marie-Galante, durant lequel concerts et festivités diverses sont organisés au Grand Bourg, notamment au Château Murat, avec la participation de nombreux artistes, dont Christian Laviso. Les noctambules seront également ravis d’apprendre que de nombreuses soirées seront organisées pour l’occasion.

Autres articles à lire

  • Ce qu’il faut savoir sur le Ti-punch

    Véritable institution aux Antilles, le Ti-punch est une boisson alcoolisée composée d’un fond de sucre de canne, de deux doigts de rhum blanc et d’un filet de jus de citron. Le mot Ti-Punch veut dire « petit punch », ce qui indique un punch ordinaire, à la différence des préparations élaborées des autres cocktails.

  • Portrait d’artiste : Joël Nankin, du talent à n’en plus finir

    Né le 4 mars 1955 à Pointe-à-Pitre et issu d’une famille modeste, Joël Nankin est un artiste pour qui le talent n’a pas de limites. Musicien dans la peau, il est également un activiste politique intègre qui a lutté pour l’indépendance de la Guadeloupe, avant de devenir un peintre hors pair.

  • Les 70 ans des Rhums Damoiseau

    Cette année 2012, la maison Damoiseau, importante distillerie guadeloupéenne, fête ses 70 ans. Zoom sur l’histoire d’une marque qui a su s’imposer dans le monde entier.

  • Coup de projecteur sur Jane Fostin

    Elle est belle, talentueuse et est surtout considérée comme l’une des plus belles voix de la Guadeloupe. Elle, c’est Jane Fostin, ancienne membre du groupe Zouk Machine qui mène aujourd’hui une carrière solo ponctuée d’albums envoutants et de singles à succès.

  • Saint John Perse : Le Guadeloupéen Prix Nobel de la littérature

    Originaire de la Guadeloupe, Saint John Perse était non seulement reconnu dans sa carrière de diplomate, mais aussi pour ses œuvres littéraires, dont il a été d’ailleurs été récompensé par un prix Nobel. Voici le parcours de cet homme exceptionnel qui a réussi à mener de front avec succès deux vies différentes.

Haut de page