Trois recettes de cocktails exotiques faciles à réaliser

Besoin d’idée pour servir des boissons originales ? Voici une sélection de cocktails à base de fruits tropicaux à réaliser vous-même pour optimiser une soirée ou un après-midi sympathique.

Cocktail fruité ou Spiga

Pour une personne, le cocktail se réalise avec 3 centilitres de jus de fruits exotiques, 2,5 cl de crème de fruit de la passion, 1,7 cl de gin, 2,5 cl de safari, 1,5 cl de sirop de citron et 1,5 cl de sirop de grenadine. Versez le tout dans un shaker et secouez. Frappez ensuite avec des glaçons et servez immédiatement dans un verre de type tumbler. Pour la décoration, vous pouvez givrer le haut du verre avec du sucre coloré au sirop et agrémenter avec une rondelle d’orange.

Cocktail épicé à la banane

Pour cette boisson, procurez-vous 5 cl de jus de banane, 2,5 cl de vodka et 2,5 cl de sirop de grenadine. Mélangez le tout dans le récipient de votre choix. Si vous aimez les épices, c’est le moment d’en ajouter quelques-unes (optez pour le mélange 5 épices). Effet garanti puisqu’on sentira en bouche d’abord la douceur de la banane, puis la puissance de la vodka, pour finir avec un petit goût épicé qui pique la légèrement la langue. Servez le cocktail dans un verre à whisky et ajoutez deux ou trois glaçons juste avant de boire.

Punch aux fruits exotiques

Comme il s’agit ici d’une boisson qui doit macérer, nous vous donnerons la liste des ingrédients pour une vingtaine de personnes : 4 litres de jus d’orange, 100 cl de jus de fruits exotiques, 100 cl de jus de pamplemousse, 100 cl de rhum blanc, 40 cl de rhum ambré, un verre de sirop de sucre de canne et 2 gousses de vanille. Mélangez le tout dans un grand récipient non sans avoir fendu au préalable les deux gousses de vanille. Le temps de macération idéal varie de 4 heures à 2 jours. Le jour de la consommation, ajustez le goût en ajoutant du jus d’orange ou de pamplemousse si le cocktail est trop sucré, ou du sucre de canne s’il est trop acide. Servez la boisson à l’aide d’une louche dans un verre de type tumbler et décorez le rebord de ce dernier d’une tranche d’orange.

Autres articles à lire

  • Recette d’un plat traditionnel Guadeloupéen : le Calalou

    Un archipel n’en serait pas vraiment un, si on ne pouvait y déguster des plats de fruits de mer comme le Calalou, un plat traditionnel de la Guadeloupe.

  • 3 modes de cuisson pour préserver la qualité des aliments

    Le mode de cuisson influe sur la qualité des aliments. Trop cuits, ils vont perdre toutes leurs valeurs nutritives. Voici trois modes de cuisson pour profiter de tous les nutriments que contiennent vos aliments.

  • Trois recettes de Punch de Guadeloupe

    Les boissons servies en Guadeloupe marquent toujours la mémoire des visiteurs, par leurs saveurs et leurs goûts particuliers, mais aussi en raison de la chaleur qu’elles procurent en les dégustant. Découvrez le secret de trois punch typiques de la Gaudeloupe, que vous pouvez préparer vous-même.

  • À la découverte de la cuisine guadeloupéenne

    Simple mais diversifiée, la cuisine guadeloupéenne mérite un point d’honneur. Ses saveurs à la créole, ses merveilleux plats traditionnels et ses multitudes d’ingrédients font de la Guadeloupe une destination de choix pour un voyage gastronomique. Découvrez l’art culinaire de cette île aux mille facettes et savourez ses spécialités qui vous laisseront des souvenirs inoubliables.

  • Le féroce d’avocat : suivez la recette

    Le féroce d’avocat est la version antillaise du guacamole. Servi surtout en apéritif, on le retrouve souvent sur les tables créoles. Il se consomme en entrée ou en accompagnement de biscuits apéritifs. On peut aussi l’apprécier comme plat ou en verrine.

Haut de page