La chiquetaille de morue et sa sauce chien, une spécialité guadeloupéenne

Parmi les trésors de la gastronomie guadeloupéenne, on retrouve la chiquetaille de morue. Agrémentée de sa sauce chien, c’est un vrai régal pour les papilles. Découvrez la liste des ingrédients nécessaires ainsi que la recette en détail.

Chiquetaille de morue et sa sauce chien : les ingrédients

A la base, la chiquetaille de morue pour quatre personnes nécessite 600 grammes de morue séchée, 2 gousses d’ail, 2 oignons, de l’huile et du vinaigre ainsi que du sel et du poivre. Vous pourrez, selon vous goûts, ajouter du jus de citron vert. La sauce chien, quant à elle, nécessite avec 1 oignon, 4 gousses d’ail, 2 ciboules, 2 branches de persil et une pincée de laurier et de thym. Avec le sel et le poivre, le piment pourra également relever le goût.

Première étape : le dessalage de la morue

La chiquetaille se réalise avec une morue dessalée. Pour le dessalage, plongez la morue séchée dans de l’eau au minimum 24 heures en changeant l’eau de temps en temps. Sinon, il existe une manière rapide de dessaler dans le cas où vous êtes pressé. Faites chauffer de l’eau et trempez la morue dans cette dernière pendant environ 5 minutes. Faites-la ensuite sortir et renouvelez l’opération trois fois, mais cette fois-ci dans de l’eau froide.

Deuxième étape : préparation de la chiquetaille

Une fois la morue dessalée, il faut la faire griller. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une poêle à bords hauts dans laquelle vous aurez versé une cuillère à soupe d’huile. En attendant, émincez les oignons et l’ail. Une fois que le poisson a pris une belle couleur dorée, émiettez-le et mélangez-le au vinaigre et à l’huile, sans oublier de saler et de poivrer. C’est à ce moment que vous pourrez éventuellement ajouter le jus de citron.

Troisième étape : réalisation de la sauce chien

Pour commencer, faites chauffer l’équivalent d’un bol d’eau dans une casserole. Pendant ce temps, pelez et émincez le plus finement possible l’oignon, l’ail et les ciboules. Une fois que l’eau commence à bouillir, retirez-la du feu et versez-la dans un récipient. Ajoutez ensuite les ingrédients hachés avant d’assaisonner le tout. Si votre chiquetaille n’est pas encore pimentée, vous pouvez ajouter du piment dans la sauce. Certains incorporent également à la recette deux cuillères à soupe d’huile d’olive et un peu de jus de citron. Notez que la sauce est à servir avec le plat une fois refroidie.

Autres articles à lire

  • Le Matété de crabes : un plat très apprécié en Guadeloupe

    En plus de représenter une destination touristique paradisiaque, la Guadeloupe se montre également une référence en matière de gastronomie. Découvrez le Matété de crabes, une recette à déguster lors de votre séjour gastronomique en Guadeloupe.

  • Zoom sur la gastronomie guadeloupéenne

    La cuisine de Guadeloupe est riche et variée, à l’image de sa population métissée. Elle offre un mélange des spécialités créoles, asiatiques et françaises, à découvrir avec délectation.

  • Le lait de coco en cuisine : 3 idées de recettes

    De l’entrée jusqu’au dessert, le lait de coco régale les amateurs de cuisine africaine et sud-est asiatique. Préparé à base de noix de coco et de l’eau bouillante, il rend un plat sucré ou salé encore plus doux et onctueux. A vos fourneaux pour une recette au lait de coco !

  • Cuisine au curry : plats des îles

    Faciles à réaliser et néanmoins exotiques, choisissez les plats au curry pour régaler votre famille et vos amis. Cette épice à un goût incomparable et donne aux plats une belle couleur estivale.

  • Cuisine traditionnelle de Guadeloupe : Le Matoutou ou Matété

    La recette du Matoutou ou Matété de crabe est une recette héritée des Indiens qui ont peuplé l’île auparavant. Il se mange traditionnellement au moment des fêtes de Pâques et se prépare avec des crabes de terres récoltés à l’avance dans les mangroves par les chasseurs.

Haut de page