La banane : fruit, dessert et légume exotique

Fruit le plus vendu dans le monde après les agrumes et le raisin, la banane ensoleille nos desserts et entremets durant toute l’année. Qu’elle soit incorporée dans nos gâteaux, nos milkshakes ou mangée nature, la banane nous permet de faire le plein de potassium.

D’infinies variantes de recettes sucrées avec la banane

Effectivement, depuis l’enfance, nous connaissons bien ce fruit sucré qu’est la banane. Pour la savourer légère, vous pouvez opter pour la mousse à la banane, ou le milkshake à la banane. L’incorporer dans des gâteaux (tartes, muffins, etc.) est toujours bon pour le palais, et vous pouvez varier à l’infini votre mode de consommation. L’apport indéniable de la banane en vitamines (A, B6, C) en fait un atout santé appréciable, recommandée pour les sportifs. De plus, les personnes sujettes à l’hypertension sont encouragées à en consommer au moins une par jour. Que des bénéfices alors avec la banane ? Oui, à condition de la manger comme tout autre aliment, c’est-à- dire raisonnablement. En effet, il faut savoir qu’une consommation excessive de bananes peut provoquer une légère constipation. Elle est d’ailleurs utilisée parfois comme remède de diarrhée.

Recettes salées avec la banane plantain, féculent de substitution

La banane plantain permet d’expérimenter d’autres saveurs plus exotiques. La banane plantain, variété de banane parmi tant d’autres, est utilisée couramment dans les pays tropicaux en substitution des féculents. Moins sucrée que la banane dessert, la banane plantain doit être cuite. Elle est ainsi pilée, par exemple, après avoir été bouillie, pour composer le foutou ivoirien. Traditionnellement humectée d’eau dans le mortier où on la pile, la banane plantain sera roulée en boule au fur et à mesure. Ainsi apprêtée, le fruit-légume servira d’accompagnement d’un plat en sauce, comprenant de la viande. Chaque convive aura droit à plusieurs boules de banane plantain. Autrement, une fois bouillie puis pelée, la banane plantain peut très bien être frite ou mangée comme du manioc. Ses propriétés nutritives en tant que banane sont exactement identiques au fruit dessert. Elle est très énergétique, riche en nutriments tels que le phosphore, le fer, le calcium, en plus du potassium.

Autres articles à lire

  • Recette du colombo de porc et du Jambon de Noel

    Les amateurs de viande vont apprécier les recettes suivantes puisque l’on vous propose deux plats d’origine Créole, l’une le colombo et l’autre à base de jambon.

  • Cuisine : Les origines des saveurs guadeloupéennes

    La richesse de la cuisine guadeloupéenne provient essentiellement d’un héritage historique. Découvrez l’origine de chaque spécialité culinaire, instaurée par les différentes civilisations qui s’y sont installées.

  • Tour d’horizon des spécialités culinaires guadeloupéennes

    La Guadeloupe ne se résume pas uniquement aux plages, à la mer, au soleil et aux loisirs. Riche en saveurs, la cuisine guadeloupéenne est aussi un attrait de l’archipel.

  • Recette à base de poudre de colombo

    La poudre de colombo est un mélange d’épices utilisé depuis longtemps dans les Antilles. Son utilisation est indispensable dans certains plats comme le colombo au cabri, au porc ou au poulet.

  • Deux desserts à la noix de coco

    La noix de coco est un ingrédient tropical par excellence. Pour profiter de sa saveur exceptionnelle, voici deux desserts à base de coco à concocter chez soi : le sorbet et le blanc manger.

Haut de page