La pointe de la Grande Vigie en Guadeloupe

Pour découvrir la beauté de la Guadeloupe, nous vous recommandons de vous rendre à la Pointe de la Grande Vigie où un magnifique panorama s’offrira à vous.

La pointe de la Grande Vigie

Durée 1h30
Niveau facile, attention si vous avez le vertige
Accès par le terminus de la Grande-Vigie
Accessibles aux personnes handicapées par une allée bétonnée
Intérêt vue imprenable sur l’Océan

Les îles de Guadeloupe sont l’un des plus beaux endroits pour pratiquer de magnifiques ballades, activités vertes ou activités nautiques telles que la plongée, le catamaran, la voile ….

La pointe de la Grande Vigie se situe à l’extrême nord de la Grande-Terre et à proximité de Anse-Bertrand.

Ce site sauvage qui surplombe l’Océan Atlantique se compose de falaises à pic de plus de 80 mètres de dénivelé ! La vue y est imprenable. Lorsqu’il faut beau temps, il est possible d’y observer l’île de la Désirade, d’Antigua et Montserrat.

Le site guadeloupéen est très souvent comparé avec certains paysages de Bretagne ou de Normandie ! En effet, l’Océan y est agité et les vagues déchaînées s’écrasent parfois violemment sur les falaises. Tout au long de votre promenade vous pourrez observer des points de vue exceptionnels.

Vous y découvrirez une végétation plutôt différente de celle présente à l’intérieur des terres puisque le lieu est venteux et sec : vous pourrez y observer de nombreuses plantes xérophiles (qui aiment la sécheresse). Prenez le temps de respirer, de vous ressourcer et d’écouter les vagues se casser contre les falaises de la porte de l’Enfer ; un vrai spectacle naturel s’offre à vous.

A quelque pas d’ici, vous pourrez par la même occasion aller vous baigner sur une petite plage paisible, la porte d’enfer, idéale pour les enfants puisque l’eau n’y est pas profonde. Attention toutefois, elle devient dangereuse si on s’aventure un peu trop au large, restez bien au bord, les poissons sous l’eau risquent de vous emmener trop loin en les observant au masque.

Aussi, une crique est également accessible non loin des lieux. Pensez à vous équiper de masques et tubas et partez à la découverte des fonds marins où un spectacle aquatique des plus animé et coloré s’offrira à vous !

Nos conseils pratiques :

- Pensez à prendre un coupe-vent car le site est très souvent venteux.
- Des bonnes chaussures de randonnées sont nécessaires

Autres articles à lire

  • Les routes de la Guadeloupe

    Lorsqu’on part en vacances en Guadeloupe, avant de louer une voiture, il est nécessaire de s’informer de l’état du réseau routier de la destination. Voici un aperçu des routes de la Guadeloupe pour ceux qui désirent conduire dans l’île.

  • La forêt tropicale de Bouillante, un véritable trésor de la nature

    La forêt tropicale qui entoure l’agglomération de Bouillante constitue un véritable trésor de la nature. Ce site est particulièrement recommandé aux touristes qui aspirent à un dépaysement total.

  • Zoom sur deux associations écotouristiques guadeloupéennes

    Les groupements « Guadeloupe Autrement » et « Association Guadeloupe Écotourisme » sont deux entités non lucratives qui rassemblent différents acteurs touristiques guadeloupéens prônant un tourisme responsable et respectueux de la nature.

  • Petite Terre : un véritable paradis naturel

    Situées à une dizaine de kilomètres au sud de l’extrémité orientale de Grande Terre, les îles de la Petite Terre sont un véritable havre de paix. Une situation géographique privilégiée, une faune et une flore riches et variées, des plages préservées… Découvrez ce petit paradis naturel.

  • Grande-Terre, l’aile libre du Papillon

    Grande-Terre est la partie septentrionale du papillon de la Guadeloupe. Elle est également appelée « la petite Bretagne » des Antilles. Terre de traditions et de culture, Grande-Terre accueille ses visiteurs dans un remarquable ensemble historique et naturel.

Haut de page